26 C
Sénégal
31 octobre 2020
FidesPost
ACTUALITE Nationale

Un jeune Commissaire Scout, brillant intellectuel, mortellement blessé par des voyous

Joël Célestin Philippe Ahyii, Commissaire scout de la Branche verte à Ziguinchor, était aussi l’un des brillants étudiants de l’Université Assane Seck (UASZ) où il avait obtenu au début de l’année son Master en agroforesterie. Il était en vacances auprès de sa famille, à Dakar, lorsque des voyous l’ont mortellement blessé au couteau, samedi 26 septembre 2020, aux environs de 21h. Il est décédé après son transfert à l’hôpital. Il avait 28 ans. Le Chef du département d’agroforesterie de l’UASZ révolté.

Samedi 26 septembre 2020, jour de commémoration du naufrage du bateau Le Joola. La plus grande catastrophe maritime de l’histoire. C’est ce jour-là que des voyous ont choisi pour perpétrer leur crime odieux en ôtant la vie à Joël Ahyii dont l’avenir était prometteur.

Selon les témoignages recueillis par Fidespost, les agresseurs l’ont poignardé à plusieurs reprises après avoir lui avoir réclamé son téléphone portable. Une agression qui arrache violemment à des parents leur unique fils, récemment diplômé en agroforesterie.

L’annonce de sa mort a aussi plongé la grande famille des Scouts du Sénégal, la communauté estudiantine du département d’agroforesterie et la chorale universitaire de l’UASZ dont il était le maître de chœur dans une grande et profonde tristesse.

Mais elle a révolté le Chef du département d’agroforesterie de l’UASZ, le Professeur CHARAHABIL Mohamed M. « Des lâches criminels ont ôté la vie à un jeune et brillant intellectuel à coups de couteau, à 21h 30mn , dans une capitale dite en sécurité et qui se dit avoir la meilleure police de l’Afrique. Ils ont mis fin au rêve de ce jeune homme plein de vertu et d’une belle intelligence reconnue de tous. Ils ont mis fin à l’espoir de toute une jeunesse et de tout un peuple qui pouvait compter sur cet enfant exemplaire pour un avenir meilleur. Ils ont mis fin, avec un simple couteau à l’espoir de ses deux parents dont il est le fils unique », s’insurge-t-il dans un tribune diffusée sur les réseaux sociaux et reprise par la presse en ligne.

Le Professeur CHARAHABIL qui était le président de son jury lors de la soutenance de son Master, le 17 janvier 2020, se souvient encore des « visages rayonnant de joie de ses parents lors de sa soutenance » et du « témoignage de son père sur les qualités humaines de son unique fils ».

« Ahyi a eu son diplôme avec la mention très bien, rien d’étonnant il a été toujours major de sa promotion depuis la licence 1 en agroforesterie jusqu’au Master », témoigne-t-il.

« Anéanti par le tragique assassinat d’un de ses brillants et valeureux étudiants », le Chef du département d’agroforesterie de l’UASZ a également lancé un cri de coeur à l’endroit de ceux qui nous dirigent pour alerter sur des faits devenus récurrents. « Vue la fréquence de ce genre d’incident, il semble que ce pays se contente de regarder sa jeunesse verser dans le banditisme, la drogue et à tuer leurs frères et sœurs pour milles ( 1000 ) Franc CFA ou moins, des fois. Si on ne se réveille de « notre sommeil de lion », ça ira de pire en pire. Combien de jeunes sont dans la rue sans aucune occupation ni espoir d’occupation, après le bac, après leur licence, leur master et même leur doctorat. A la longue ils finissent par se détester eux-mêmes et détester tout le monde. Ceux qui n’ont pas beaucoup de chance versent dans des actions et des comportements qu’ils ont appris à détester dans les amphis et dans les écoles ».

« Si un de ceux qui me lisent est proche de ceux qui nous dirigent dites-leur que c’est dur pour nous de vivre ça, que nous avons peur pour nos étudiants, nos enfants, et la jeunesses de notre pays et que ce pays et sa jeunesse ne méritent pas ce sort », demande-t-il enfin.

Fidespost

1 commentaire

Ndiaye , Ndeye Awa 29 septembre 2020 at 17 h 59 min

Métina trop
Que justice soit faite
Pour notre cher camarade

Reply

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite