25.3 C
Sénégal
3 décembre 2022
ACTUALITE EGLISE UNIVERSELLE Nationale SYNODE SUR LA SYNODALITÉ Vatican VIE CHRETIENNE

Synodalité à Kolda / Un laïc à Mgr Jean-Pierre Bassène : « Nous ne sommes pas suffisamment informés de ce qui se passe dans l’Église »

Le comité diocésain de pilotage du synode sur la synodalité s’est réuni, mercredi 9 février 2022, autour de son Excellence Monseigneur Bassène, pour un temps d’échange et de formation sur la synodalité et ses nombreuses implications. Après l’exposé du référent diocésain, un tour de table très enrichissant a permis aux référents décanaux et aux fidèles laïcs désignés par l’évêque du Fouladou, du Balantacounda et du Pakao de revenir sur des questions-clés liées à la communion, à la participation et à la mission. « Je dois avouer que nous, fidèles laïcs, ne sommes pas suffisamment informés de ce qui se passe dans l’Église. D’où la nécessité de donner toute sa place à la communication, qui pourrait garantir une compréhension plus large et plus approfondie de ce qui se vit de fort et de grand dans l’Église », a déclaré Sylvain Faye au cours de ces échanges.

La problématique de la coresponsabilité dans la mission, qui figure en bonne place parmi les défis du synode diocésain de Kolda, dont la phase de consultation vient de se clôturer, a tenu toute sa place dans cette rencontre au sommet. Une démarche confirmée par l’évêque diocésain de Kolda.

« Citant Saint Jean Chrysostome, pour qui « Église et synode sont synonymes », je voudrais remercier chacun et chacune d’entre vous d’avoir répondu à cette convocation, en même temps que je vous redis l’importance du rôle de chacun et de tous pour bâtir l’Église de Jésus-Christ au fil du temps et à la faveur des événements. Vous êtes tous précieux aux yeux de cette même Église, notre Mère, qui attend de vous que vous soyez des pierres vivantes qui annoncent la Bonne Nouvelle au-delà de toutes frontières, dans une logique de coresponsabilité. C’est le but de notre synode diocésain en cours, mais aussi celui du synode sur la synodalité dont je mets en toute confiance l’organisation entre vos mains », a dit Mgr Jean-Pierre Bassène aux membres du comité de pilotage.

Mais selon le référent diocésain, Abbé Raphaël-Séraphin Ntab, pour réussir l’organisation du synode sur la synodalité, « il est fondamental de ne pas perdre de vue l’esprit du synode. Et pour cela, nous devons faire l’effort de parcourir les documents inhérents à ce projet d’Église et d’adhérer au message qui s’y trouve et que l’on pourrait résumer ainsi : se mettre à l’écoute de l’Esprit Saint, se disposer à écouter les autres, et s’engager à s’écouter soi-même, en vue d’une réelle conversion ».

Dans le cadre de son programme d’activités, ce comité, fort de membres diversifiés et non sans expérience, sillonnera l’ensemble du diocèse, riche qu’il est déjà des acquis du synode diocésain en cours. « L’expérience faite de notre synode diocésain en cours nous aura permis de gagner les défis de la méthode et du temps liés au synode sur la synodalité », a, en effet, soutenu l’Abbé Bernard Boiro, référent du doyenné de Témento.

Fixant les yeux sur les exigences de communion et de participation à la mission confiée à l’Église par le Christ, ce comité n’a plus qu’à espérer que ses travaux fassent provision de bonne récolte, pour la gloire de Dieu et le salut du chrétien de Kolda, citoyen du monde et de l’Église universelle.

Pour rappel, le comité diocésain de pilotage du synode sur la Synodalité de Kolda est composé de 9 consacrés et de 18 laïcs tous nommés par Son Excellence Monseigneur Bassène, Évêque de Kolda. Soit un total de 27 membres pour ce diocèse rural qui s’étend sur plus de 21.000km2.

Réfèrent diocésain KD / Fidespost

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite