28.2 C
Sénégal
5 décembre 2022
ACTUALITE Nationale VIE CHRETIENNE

Religion traditionnelle sérère (Sénégal) et christianisme : convergences et divergences

Il est particulièrement important de trouver un terrain académique et scientifique pour poser un vrai débat sur les religions.

Comme préalable à ce discours de la méthode sur les religions, nous écartons tout de suite toute démarche populiste, idéologique et démagogique très à la mode par ces temps qui courent, en particulier sur les réseaux sociaux.

En effet, pour tenter de le disqualifier, on nous présente des situations (vidéos et images) où le christianisme est ridiculisé. Ce sont justement ces situations qu’un éminent théologien a nommé le processus d’« imbécilisation», de « zombification », d’ « impuissancisation » du chrétien africain. Les nouveaux critiques de la foi chrétienne rendent ce terme par celui d’aliénation.

En réaction à cette critique du christianisme africain, nous voulons les amener sur le terrain de la science et de la connaissance pour une confrontation intellectuelle et sapientielle. Effectivement, nous en avons à revendre même s’ils nous accusent du péché « d’impensée ». Car pour eux, on nous a enlevé notre cerveau et nous défendons des causes qui ne sont pas les nôtres.

Nous voudrions donc inscrire ce débat théologique avec les critiques modernes du christianisme dans la tradition de la réflexion systématique sur la foi.

Pour mémoire, cette tradition nous a donné Augustin d’Algérie, Cyrille et Athanase d’Alexandrie pour ne citer que ceux-là.

Mais cette tradition de l’intellectus fidei (intelligence de la foi) nous a aussi donné le Père, Professeur des universités, Docteur en philosophie et en théologie, Benjamin Sombel Sarr, dominicain sénégalais.

C’est lui qui va nous aider à mettre à nu les tentatives d’absolutisation et de divinisation de la culture sérère que l’on voudrait mettre au-dessus du christianisme. Contre la démarche critique du christianisme qui voudrait encourager l’apostasie et l’abandon de la foi chrétienne, nous voudrions prêcher la foi catholique authentique de nos ancêtres égyptiens et éthiopiens dans la foi. En effet, à chacun son Égypte !

Nous ouvrons une série de réflexions pour aider et encourager les sérères chrétiens catholiques à rendre compte de leur foi face à la critique parfois inélégante des tenants de la culture sérère contre le christianisme.

Rendez-vous est donc pris.

Frère Pierre-Marie Niang, o.p.

Licencié en philosophie

Doctorant en théologie

 

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite