32.1 C
Sénégal
4 décembre 2021
FidesPost
CONTRIBUTION

Quand deux éléments fondamentaux du mariage tendent vers la disparition

Loin d’être un jeu, le mariage est un lien sacré. Aussi est-il recommandé de bien réfléchir avant de s’y engager, car il ouvre une nouvelle page de la vie et pour la vie. Est-il nécessaire de rappeler qu’on  ne se marie pas parce que ses amis l’ont fait ; qu’on ne se marie pas parce que c’est au diapason ; qu’on ne se marie pas parce qu’on subit une pression sociale.

On se marie pour le meilleur et pour le pire en ayant comme piliers l’amour et la communication. Cette dernière raffermit et consolide les liens. Elle débloque les barrières, dissipe les discordes et rend les conjoints complices.

L’absence de dialogue dans un couple peut être la source de beaucoup de maladies comme la dépression, le stress, les AVC …

Certes les relations intimes contribuent à l’épanouissement d’un couple mais elles ne peuvent et ne doivent être la seule raison du lien. Beaucoup de couples volent en éclat parce que les conjoints ne prennent plus soin l’un de l’autre. Au fil du temps, les petits gestes affectifs disparaissent. Les sourires laissent place aux rictus, les mots doux aux insultes, l’attention au mépris, à l’indifférence. Bien que vivant sous un même toit, les mariés deviennent étrangers tant le fossé s’est creusé entre eux.

Alors, pour éviter d’en arriver à des solutions extrêmes et regrettables, chérissez vos épouses, chérissez vos époux !

L’amour vit de câlins, de ces petites phrases  comme : « As-tu passé une bonne journée, chéri (e) ? ». L’amour se vit !

Femmes, choisissez bien vos maris !

Hommes, choisissez bien vos femmes !

On s’unit à une personne parce qu’on l’aime et non pour qu’elle apprenne à t’aimer dans l’avenir.

Lagina Gomis ✌️

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite