30 C
Sénégal
12 mai 2021
FidesPost
Nationale

Profanation de la chapelle de la communauté des Filles du Saint Cœur de Marie de Karack

La chapelle de la communauté des sœurs de la Congrégation des Filles du Saint Cœur de Marie établies à Karack, à Dakar, a été vandalisée et profanée dans la nuit du samedi à dimanche 11 avril 2021. L’ostensoir et la grande hostie consacrée destinée à l’adoration, des ciboires et des calices, une custode contenant la sainte réserve ont été emportés, des hosties jetées dans le jardin de la résidence des religieuses.

« C’est peu après 4h du matin que j’ai été réveillée par des bruits au niveau de ma fenêtre et lorsque je me suis levée, j’ai aperçu deux hommes qui tentaient de défoncer la grille de protection pour accéder à la maison. Ils se sont sauvés en sautant le mur de clôture après m’avoir entendu crier pour alerter mes consœurs », témoigne sœur Reine Marie Badiane.

Mais les deux malfaiteurs doublés de profanateurs avaient déjà visité la chapelle communautaire pour commettre des actes sacrilèges au niveau de l’autel, du tabernacle et de la sacristie. En effet, sœur Reine Marie Badiane qui n’avait pas trouvé nécessaire de réveiller ses consœurs découvrira l’ampleur des dégâts laissés par ces criminels.

« Vers 6h30, je suis tombée sur des hosties jetées dans le jardin et une barre de fer laissée au sol pendant que je faisais le tour de la maison. J’ai remarqué par la suite que la fenêtre de la chapelle avait été défoncée. Les malfaiteurs sont donc passés par là pour pénétrer dans l’édifice et porter atteinte au lieu de culte », explique-t-elle.

« Nous avons constaté qu’ils ont ouvert le tabernacle et ont emporté l’ostensoir, la lunule, la custode contenant la sainte réserve, la grande hostie destinée à l’adoration, des ciboires . Au niveau de la sacristie, ils ont aussi dérobé des ciboires, des calices, les burette ainsi que des nappes d’autel et autres linges liturgiques », ajoute Sœur Marthe Seck.

Par appât de gain ou par bêtise ? Difficile à dire pour l’heure.

En attendant, les autorités ecclésiastiques paroissiales et diocésaines ont été saisies et une plainte a été déposée à la police qui est descendue sur lieux pour effectuer des constats.

Fidespsost

 

8 commentaires

Sambou 14 avril 2021 at 8 h 45 min

Ca fait mal au Coeur jésus ne mérite pas ca

Reply
jojo 14 avril 2021 at 9 h 36 min

c’est une vrai catastrophe
je demande à tous les fidèles de sicap mermoz
d’être vigilant forcément ils continueront à agir
dans d’autres parroisses .
il faudra bien les bastonner avant de les conduire
à la police.

Reply
Alfred THIAO 14 avril 2021 at 10 h 57 min

Bonjour,
« Père ,pardonne-leur car ils ne savent pas ce qu’ils font » »

Reply
Nady 14 avril 2021 at 14 h 41 min

Père, pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu’ils ont fait.

Reply
Cécile 15 avril 2021 at 10 h 59 min

Mais pourquoi?!!

Reply
Faye 15 avril 2021 at 23 h 47 min

BONSOIR LA FAMILLE JE SUIS TRES PEINÉ
NE TOUCHE PAS A MON EGLISE
NOTRE CHER PAYS DE LA TERANGA NE CONNAIS PAS CE MAUVAIS VISAGE
SOYONS DEBOUT POUR METTRE FIN A CE GENRE DE PRATIQUE

Reply
gueye 16 avril 2021 at 6 h 42 min

c’est triste , prions pour eux et soyons calme  » Ils ne savent pad ce qu’ils font » . En union de priére dans le partage .

Reply
Seck Jean Michel 17 avril 2021 at 18 h 35 min

«  ils ont ouvert le Tabernacle »…
Le «  Tabernacle » est un lieu sacré où réside l’invisible…
Nul ne peut ouvrir un «  Tabernacle » sans avoir prononcé des prières hautement chargées…
Tous les Célébrants de l’Eucharistie le savent…
Ouvrir un «  Tabernacle » sans dire les prières nécessaires expose «  ceux qui ne savent pas ce qu’ils font » aux « forces du retour » du «  Tabernacle »
Ces forces sont immenses et surtout incalculables…
Un tel acte appelle la délivrance d’un message par les Célébrants de l’Eucharistie.
«  Voices of Tabernacle »…
J’ai peur, oui j’ai très peur, pour ceux qui ont osé commettre un tel acte, à l’heure où les hommes et les femmes dormaient mais où le Dieu Créateur veillait sur le monde…
Ils ont osé mais bien sûr ils ignorent la portée des actes qu’ils ont posés…
«  des hosties répandues au sol… »
Des hosties blanches dans une nuit noire…
Reine Marie a été réveillée…
Ils ne savaient pas qu’ils réveilleraient «  Reine Marie »…
Prions pour ces âmes égarées qui ignorent absolument les «  Voix du Tabernacle »…
«  Voices of Tabernacle »…

Reply

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite