26.2 C
Sénégal
26 octobre 2021
FidesPost
ACTUALITE Nationale

« Nous saluons l’intégration de la commémoration du Joola dans le calendrier liturgique de l’Église » (Élie Jean Bernard Diatta)

À l’occasion de la 19ème journée annuelle commémorative du naufrage du bateau le Joola, Élie Jean Bernard Diatta, chargé des affaires juridiques de l’association nationale des familles des victimes et rescapés du Joola, salue « l’intégration de la commémoration du Joola dans le calendrier liturgique de l’Église ». En effet, chaque année, depuis 19 ans, l’Église organise, notamment dans les diocèses de Ziguinchor et Dakar, des cérémonies religieuses d’hommage aux victimes de la pire catastrophe maritime de l’ère moderne, survenue au Sénégal le 26 septembre 2002, faisant 1864 victimes selon des chiffres officiels.

« L’Église a introduit la commémoration du Joola dans son calendrier liturgique. Donc, que ça soit avec nous ou pas, elle va continuer à célébrer le Joola. Je pense que ça, c’est fondamental », observe Élie Jean Bernard.

« Cela nous permet d’abord d’entretenir un travail de souvenir, de travailler contre l’oubli, mais aussi d’inviter les sénégalais à une introspection. Parce que, comme vous le savez, l’indiscipline est développée au Sénégal. Il est important que l’on puisse, chaque année, commémorer pour rappeler au sénégalais que nous sommes à une telle catastrophe à cause de leurs comportements », explique-t-il.

Au-delà de la dimension religieuse et spirituelle de cette commémoration, Élie Jean Bernard souhaite que « le Joola soit inclus dans le calendrier scolaire, qu’on puisse enseigner le Joola dans les universités. Nous apprenons l’histoire des autres pays, mais nous avons notre propre histoire.  C’est à ce niveau-là qu’on pourra sensibiliser les jeunes pour qu’ils puissent adopter des comportements responsables qui vont contribuer à développer ce pays », soutient-il encore.

Le chargé des affaires juridiques de l’association nationale des familles des victimes et rescapés du Joola s’est aussi félicité de l’implication de la communauté musulmane et des femmes du bois sacré à la journée d’hommage aux victimes et du souvenir.

Fidespost

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite