23.2 C
Sénégal
28 septembre 2021
FidesPost
ACTUALITE Nationale VIE CHRETIENNE

« Les jugements prématurés sans fondements sont des œuvres du malin et de ses adeptes » (Père Gabriel Faye Sagna)

Voici l’homélie du Père Gabriel Faye Sagna, curé de la paroisse de Koudiadiène dans le diocèse de Thiès, pour le 23ème dimanche du Temps ordinaire de l’Année liturgique B, célébré le 05 septembre 2021.

Frères et sœurs, amis croyants, bien aimés dans le Christ, chaque dimanche est un rendez-vous du donner et du recevoir ; rendez-vous du donner avec Dieu qui nous aime et nous invite à le suivre pour avoir part en héritage mais aussi rendez-vous avec nous frères et sœurs dans la foi en Christ pour ainsi recevoir le salut œuvre d’amour du cœur de Dieu. Amis croyants, le prophète Isaïe annonce dans la 1ère lecture la fin de l’exil et une merveilleuse intervention de Dieu en ces termes « C’est la vengeance qui vient, la revanche de Dieu. Il vient lui-même et va vous sauver ». Les hébreux étaient en exil à Babylone. Pendant 40 ans ils ont été esclaves, déportés et dépourvus de tout. C’est dans ce contexte le prophète Isaïe leur annonce une parole d’espérance en leur signifiant que Dieu opérera une transformation de l’humanité et de la nature tout entière. Il mettra partout la joie, la confiance, la vie « L’eau jaillira dans le désert, des torrents dans les terres arides (…). Le pays torride se changera en lac, la terre de la soif en eau jaillissante ».

La 2ème lecture est une invitation à ne pas faire de différence dans notre façon de nous accueillir et surtout pendant nos moments de prière. Egalement, l’apôtre Saint Jacques avec habileté nous met en garde contre le manque de foi et l’absence de charité dans nos relations interpersonnelles. Oui frères et sœurs, « Ne nous mêlons pas de considérations de personnes avec la foi en Jésus Christ, notre Seigneur de gloire. » Nous devons conserver la foi pure et intacte et ne pas nous laisser à des jugements prématurés sans fondements qui ne sont que des œuvres du malin et de ses adeptes. Accueillons donc ses paroles de Saint Jacques qui ont pour but de nous faire progresser dans notre vie chrétienne.

L’Evangile de ce Dimanche nous rappelle que la mission de Jésus est une mission libératrice. Il guérit les malades et leur manifeste la proximité, la compassion, la puissance et la miséricorde de Dieu. Amis croyants, face à l’ampleur et au désastre de ce que nous appelons le variant Delta, Jésus vient nous guérir. Il vient nous ouvrir les oreilles et nous délier la langue pour que nous puissions être plus vigilants et responsables dans cette lutte permanente et urgente contre ce virus appelé Covid-19. C’est notre mission en ce temps de crise. Prenons courage et ne craignons pas. Demandons au Seigneur par l’intercession de la Vierge Marie la grâce de développer en nous toutes les capacités qui nous ont été offertes depuis notre baptême pour ainsi combattre les œuvres maléfiques pour la gloire de Dieu et le salut du monde. Qu’il en soit ainsi maintenant et pour les siècles des siècles. AMEN

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite