26 C
Sénégal
12 août 2020
FidesPost
ACTUALITE Nationale

Les églises pourraient ouvrir leurs portes le 15 août au Sénégal

A travers son allocution télévisée du 11 mai dernier, le président de la République M. Macky Sall a annoncé la réouverture des lieux de culte. Cette décision prise dans l’optique d’alléger les mesures restrictives érigées dans le cadre de la lutte contre la Covid-19, s’est heurtée au désir de prudence du Clergé Catholique. Les célébrations eucharistiques de caractère public et toutes les activités pastorales demeurent suspendues depuis le 17 mars 2020 dans toutes les églises du Sénégal.

L’Eglise catholique par le biais de l’archevêque de Dakar, Monseigneur Benjamin NDIAYE, a donc annoncé le 13 mai, le maintien de toutes les dispositions prises pour lutter à sa manière contre la propagation du virus. Il s’agit entre autres de la « suspension des messes à caractère public » et de toutes les autres activités nécessitant un rassemblement.

Depuis près de 4 mois, les fidèles catholiques sont dans l’attente et se demandent quand est-ce qu’ils vont bien pouvoir reprendre le chemin de l’Eglise. Ce dernier communiqué de l’archevêché de Dakar pourrait leur apporter un brin d’espoir.

Dans la note parue le 10 Juillet 2020, l’archevêque métropolitain Monseigneur Benjamin NDIAYE annonce une possible réouverture des Églises et la relance des activités pastorales à partir du 15 Août.

Cette reprise des messes hebdomadaires et dominicales dépend toutefois de l’évolution de la pandémie. En effet, ce 7e communiqué de l’archevêque métropolitain stipule que les activités reprendront «peut-être, si la situation se stabilise ». La date du 15 Août a d’ailleurs été choisie après « avis des médecins et personnels de santé de notre communauté ».

Elle pourrait toutefois être révoquée si le nombre de malades sur l’étendue du territoire augmente de façon inquiétante. Une probable « seconde vague » de contamination pourrait aussi être à la cause de l’annulation de cette décision. Pour le moment, rien n’est encore certain.

Les évêques de la Province Ecclésiastique de Dakar invitent les fidèles catholiques impatients de se retrouver en communauté à redoubler de patience. Tout en les incitant à persévérer dans le respect des gestes barrières, ils ne manquent pas de leur rappeler de fortifier leur foi dans leur cœur.

Par ailleurs, les différentes communautés paroissiales sont invitées à réfléchir à des mesures sanitaires adaptées à chaque localité”. Le but de cette réflexion étant de trouver des solutions à même de garantir la sécurité des fidèles et le respect de gestes barrières en cas de réouverture des Églises à la date fixée.

Éliane Christiane Nahum

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite