36 C
Sénégal
31 octobre 2020
FidesPost
CONTRIBUTION

L’enjeu de l’engagement sociopolitique des hommes d’église en Afrique est de libérer l’homme de toutes servitudes et des violences politiques (Prêtre)

Selon un prêtre ivoirien de la Société des Missions Africaines, le Père Donald Zagore, l’enjeu et le défi de l’engagement sociopolitique des hommes d’Eglise dans l’Afrique d’aujourd’hui , c’est de libérer l’homme et tout l’homme de toutes formes de servitudes et surtout des violences politiques. Il s’agit, pour lui, d’une mission essentielle pour que « notre espérance en des lendemains meilleurs pour nos populations se réalise pleinement ».

L’engagement socio-politique de l’Église est plus que jamais nécessaire dans une Afrique d’aujourd’hui où les populations sont de plus en plus meurtries par les violences et les injustices causées par un politique de plus en plus nocif au bien-être des populations dont il a la charge.

En effet, comme dit le livre aux Hébreux : « Dieu n’est pas injuste » (Hb 6 :10). Cette vérité de foi doit pouvoir réconforter les hommes d’église dans leur lutte quotidienne contre l’injustice sous toutes ses formes. Cependant, le Dieu que servent les hommes d’église est un Dieu juste. C’est donc au nom de cette nature de Juste que ses disciples doivent se faire des apôtres infatigables de la justice à travers leurs diverses actions pastorales, surtout à travers la lutte pour le respect des droits et des libertés des personnes par un engagement ferme pour le développement intégral de tout l’homme et de tout homme.

Libérer l’homme et tout l’homme de toutes formes de servitudes et surtout des violences politiques doit être l’essentiel de l’engagement missionnaire des hommes d’église aujourd’hui en Afrique. Cette vision missionnaire ne doit en aucun cas souffrir d’aucune ambiguïté. Tergiverser sur une telle dynamique missionnaire, c’est gravement porter atteinte à la raison d’être de l’Eglise dans l’Afrique d’aujourd’hui. Tout le combat du Christ dans les évangiles et même celui des prophètes a été la libération de l’homme de toutes formes de lois et d’actions qui loin d’élever l’homme à la plénitude et à la perfection de son être, l’asservissent.

Vu la gravité de la situation sur notre continent, ce combat du Christ et des prophètes demeure bien réel pour notre quotidien. Pour paraphraser le prophète Isaïe, pour la cause de nos peuples meurtries, non seulement nous ne nous tairons pas, mais nous avons la lourde responsabilité morale de ne jamais nous taire. Ne devenons pas paresseux, mais avec foi manifestons toujours le même empressement jusqu’à la fin pour que notre espérance en des lendemains meilleurs pour nos populations se réalise pleinement.

P. Donald ZAGORE, sma

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite