23.2 C
Sénégal
28 septembre 2021
FidesPost
ACTUALITE EGLISE UNIVERSELLE Nationale

Le clergé réduit ses effectifs et retouche l’agenda de son AG de Kolda en raison de la Covid19

En raison de la pandémie de covid19 qui continue de sévir dans le pays, l’Union du Clergé Sénégalais a opté pour une réduction du nombre de participants à la 44ème édition de son Assemblée générale annuelle qui aura lieu cette année dans le diocèse de Kolda, du 13 au 16 septembre. L’agenda de la rencontre a été également réaménagé pour tenir compte des risques liés à la crise sanitaire. Une décision prise en accord avec Mgr André Gueye, chargé du Clergé et des Séminaires au sein de la Conférence épiscopale, informe une note parvenue à Fidespost.

Organisée chaque année au mois de septembre, l’AG du clergé sénégalais a été annulée l’année dernière pour cause de pandémie. Elle aura lieu cette année avec des délégations diocésaines allant de 10 à 24 membres.

« La priorité est donnée dans chaque diocèse aux : Bureaux diocésains, nouveaux prêtres n’ayant pas encore pris part à une assemblée, les éligibles pour le bureau national et au jubilaires (25, 30, 40 ans de sacerdoce) », précise le Secrétariat général.

« Investissement et croissance économique au Sénégal : défis, enjeux et opportunités pour l’entreprenariat » est le thème de la présente édition, indique-t-on. Il fera l’objet de deux communications avec deux sous-thèmes : « Investissement et croissance économique au Sénégal » et  « Investissement et croissance économique au Sénégal : défis, enjeux et opportunités pour l’entreprenariat », introduits respectivement par un économiste et un expert en finance.

Parmi les raisons qui ont motivé le choix du thème de la 44ème AG de l’UCS, on retrouve, entre autres, la retraite qui approche pour plusieurs prêtres, la faiblesse des revenus, les difficultés financières rencontrées dans le champ pastoral et la baisse de l’aide des partenaires.

« Nous pensons qu’il est temps de réfléchir sur comment faire mieux fructifier le peu que nous avons dans notre union et dans nos différents diocèses, chercher comment saisir les opportunités pour investir », fait encore savoir le Bureau national de l’UCS.

Fidespost

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite