34.2 C
Sénégal
29 juin 2022
ACTUALITE EGLISE UNIVERSELLE Nationale SYNODE SUR LA SYNODALITÉ VIE CHRETIENNE

Lancement du Synode à la Cathédrale de Dakar : l’homélie de l’Abbé Augustin Thiaw, Délégué national

La paroisse Cathédrale Notre Dame des Victoires de Dakar a procédé, ce dimanche 9 janvier 2022,  au lancement de la phase de consultation du Synode sur la synodalité. Voici l’homélie l’Abbé Augustin Thiaw, Délégué national du Synode et Secrétaire de la Conférence épiscopale, pour sensibiliser la communauté paroissiale sur la démarche synodale. 

Chers frères et sœurs en Jésus-Christ, nous célébrons, aujourd’hui, le Baptême du Seigneur ; une solennité qui, en plus de clôturer le temps liturgique des festivités de Noel, nous convie, avec le Christ, à emprunter les chemins de la mission, afin d’annoncer le Royaume de Dieu à travers les routes du monde.

Le Baptême de Notre Jésus-Christ, au Jourdain, inaugure sa mission de Fils bien aimé, envoyé auprès des hommes, pour leur manifester la proximité de Dieu, sa sollicitude paternelle pour toute l’humanité.  Ainsi, dans sa grande bonté, Jésus-Christ a voulu associer, à cette même mission, la communauté de ses disciples, ceux d’hier et ceux d’aujourd’hui, baptisés, eux aussi, dans le mystère de sa mort et de sa résurrection.

« Par le bain du Baptême, Dieu nous a fait renaître et nous a renouvelés dans l’Esprit Saint. Dieu, notre Sauveur, a manifesté sa tendresse pour les hommes ; il nous a sauvés », avons-nous entendu de l’Apôtre Paul dans sa lettre à son collaborateur Tite.

Chers frères et sœurs, avec le Christ Jésus, comme baptisés, nous formons une seule et même famille, appelée à marcher ensemble, à se soutenir mutuellement, dans la prière et dans l’écoute, pour réussir ensemble la mission que Dieu assigne à son Église, mission dont nous sommes aujourd’hui les témoins. Voilà pourquoi, en tant que Communauté paroissiale de la Cathédrale de Dakar, associée à tous ceux qui communient aujourd’hui avec nous, dans cette Église, ou à travers la radio et les autres médias, nous voulons, de manière particulière, dédier ce Dimanche à la célébration du cheminement synodal proposé par le Saint Père, le Pape François, à toute la communauté des baptisés. Il s’agit pour nous d’un fruit de la Providence, du fait que cette célébration paroissiale, autour du Synode, coïncide avec la célébration liturgique du Baptême du Seigneur.

Pour rappel, le Saint Père, le Pape François, a convoqué tous les baptisés, membres de l’Église, sur l’urgence de se mettre en route, ensemble, Évêques, prêtres, diacres, religieux, religieuses, fidèles laïcs, en se mettant à l’écoute de l’Esprit Saint, dans la prière, la méditation de la Parole de Dieu et l’échange mutuel et fraternel, pour ensemble trouver des orientations pastorales qui correspondent au projet de Dieu pour son Église.

Dans le choix du thème dédié à cette 16ᵉ Assemblée Générale Ordinaire du Synode des Évêques, dont le cheminement s’étale du mois d’octobre 2021 au mois d’octobre 2023, le Saint Père a posé le curseur sur la nature et l’essence même de l’Église :« Pour une Église synodale : Communion, Participation, Mission ».

En effet, en guise de rappel, depuis le Concile Vatican II qui a inauguré une ère nouvelle dans la vie de l’Église, des Archevêques et Évêques, représentants des Conférences épiscopales du monde entier, ainsi que des Patriarches et Cardinaux de la Curie Romaine, se retrouvent périodiquement, sur convocation du Pape, pour réfléchir sur certains aspects concernant la vie et la mission de l’Église.  Ces rencontres, appelées Assemblées Générales Ordinaires du Synode des Évêques, ont jusque-là traité des questions partielles, en réponse à l’urgence pastorale de l’heure.  C’est ainsi que nous pouvons citer, en guise d’exemples, le thème :

  • de la 5ème Assemblée Générale sur la famille chrétienne (1980)
  • de la 8ème sur la formation des prêtres dans les circonstances actuelles (1992)
  • de la 9ème sur la vie consacrée et sa mission dans l’Église et dans le monde (1996)
  • de la 15ème Assemblée sur la jeunesse, la foi et le discernement vocationnel (2018).

À travers ce bref rappel historique, nous voulons vous aider à mieux comprendre la particularité et la nouveauté de la démarche synodale qui nous est proposée aujourd’hui, en tant que communauté de baptisés, dans le cadre de la 16ème Assemblée Générale du Synode des Évêques, qui a déjà débuté depuis le 10 octobre 2021 et qui prendra fin en octobre 2023.

En effet, le Pape François nous invite tous, dans un parfait esprit de communion et de coresponsabilité, à participer à la réflexion sur la nature, la vie et la mission de l’Église, dans toutes ses composantes. Il nous lance un appel à marcher ensemble, sous la mouvance de l’Esprit Saint, pour nous interroger sur nous-mêmes, en tant qu’Église. C’est ce qui est l’objet de ce synode : la communauté des baptisés s’interroge sur elle-même, comme Église du Christ, appelée à la Sainteté.

Nous allons donc nous mettre à l’écoute les uns les autres, dans un parfait esprit de communion ; chaque fidèle du Christ sera invité à prendre la parole, pour traduire son rêve sur le devenir de l’Église, sur sa présence dans le monde et sur la relation fraternelle qui lie ses fils et filles. Le questionnaire, qui nous sera proposé pour la réflexion, en groupes ou individuellement, servira de support pour que chacun laisse jaillir de son cœur ce qu’il croit percevoir de la vie de témoignage de l’Église. Et ensemble, nous accepterons d’emprunter les chemins de conversion sur notre façon d’être et de faire Église.

Mais attention, chers frères et sœurs, cette phase de consultation au niveau de nos Églises, Mouvements ou Associations, n’est pas une occasion pour se livrer à des accusations des uns sur les autres ou une tribune de pures revendications personnelles, encore moins d’arbitraires dénonciations, visant à dénigrer des individus. C’est l’Église, qui est le Peuple de Dieu dont nous sommes membres, en raison du baptême, qui s’interroge sur elle-même.  

Comprenons alors que le thème choisi pour ce synode, n’est pas un pur slogan, vide.  Il incarne tout un sens. Il s’agit de la synodalité qui est la forme la plus parfaite de communion dans l’Église-Peuple de Dieu. Et chaque baptisé, selon sa fonction propre, doit participer à ce qui fait avancer l’Église, dans une démarche de conversion et de communion.

Puisse l’Esprit Saint, protagoniste de la mission, nous assister durant toute cette phase de consultation, pour la plus grande gloire de Dieu et le salut de nos frères et sœurs en humanité.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite