30 C
Sénégal
12 mai 2021
FidesPost
ACTUALITE Internationale Nationale

La 133ème édition du Pèlerinage Marial de Poponguine célébrée en mode paroisse

Dans un communiqué transmis par le Secrétaire général de la Conférence épiscopale, Abbé Augustin Thiaw, les Évêques du Sénégal demandent aux fidèles de célébrer la 133ème édition du Pèlerinage Marial de Poponguine, prévue le 24 mai prochain, au niveau des paroisses. Ce, en raison de la pandémie de la Covid19 qui prévaut encore. Malgré l’évolution actuelle de la pandémie qui permet de « nourrir de grands espoirs », les Évêques préfèrent jouer la carte de la prudence, « afin de rendre plus efficace notre lutte commune pour vaincre ce mal ».

Après le report de la 132ème, les fidèles seront encore privés du grand rassemblement annuel au sanctuaire marial de Poponguine, le lundi de Pentecôte. « En lieu et place du grand rassemblement à Poponguine, nous préconisons que la célébration de la 133ème édition du Pèlerinage soit vécue au niveau des Communautés paroissiales de nos Diocèses, avec la célébration de Messes mariales ferventes, précédées du chapelet médité, le lundi 24 mai, à 10h, dans le respect strict des mesures barrières », écrit Mgr Benjamin Ndiaye, Archevêque Métropolitain de Dakar.

Le thème de méditation retenu est : « Avec Marie et Joseph, marchons sur le chemin de la sainteté et de la fraternité ».

Par ailleurs, à l’occasion de la célébration de la 133ème édition du Pèlerinage en mode local, les Évêques annoncent qu’ils « confieront à l’intercession de la Vierge Marie et de Saint Joseph, la fin de cette pandémie, pour un retour à une vie normale, réconciliée avec Dieu, avec le prochain et l’ordre créé, et pour un hivernage béni et fécond ».

Téléchargez le Communiqué des Evêques

Fidespost

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite