JBB: portrait d’un maître dans l’art musical

Il n’est pas seulement un passionné de la musique, Jean Benoît Bakhoum est maître dans l’art musical. Un titre imposé par son brillant parcours à l’Ecole Nationale des Arts d’où il sort major de sa promotion en 2002. Et depuis, le succès ne l’a plus quitté.

Jean Benoit Bakhoum a ensuite, en 2006, remporté l’oscar du chant choral.


2011, fut l’année de la consécration puisqu’il remporte le premier prix du Concours International de composition de chant organisé par le Mouvement Panafricain pour la musique.


Ce vent mélodieux est le couronnement de belles années passées dans plusieurs chorales depuis son jeune âge. Des chorales scolaires aux chorales communautaires, Jean Benoit Bakhoum a enchaîné avec les responsabilités.


Son caractère a joué en sa faveur. Véridique et spontané, ces vertus l’ont aidé à conduire avec aisance les chorales sous sa responsabilité. Aussi, il a dirigé les chorales Saint François Xavier de Fadiouth, Saint André de Mbour, Sainte Anne de la Cathédrale de Thiès, Sacré-Cœur Malenfant, la chorale Universitaire Saint Dominique, Notre-Dame des Victoires de la Cathédrale de Dakar, Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus et il a également participé à la création et à l’animation de plusieurs autres chorales.

Mais le secret du beau parcours auréolé de belles mélodies tant chantées par les férus du chant chorale de celui qu’on appelle affectueusement JBB est à chercher dans son enfance.


Bon et agréable à vivre, JBB est le reflet d’un dialogue islamo chrétien bien réussi. Il est né à Tivaouane d’une mère musulmane, éduqué dans la foi chrétienne par une mère adoptive catholique et fils d’un natif de Diouroup. Un bon bagage spirituel et culturel d’où il tire ses inspirations. Aucun rythme n’a de secret pour lui. Il compose des chants aussi bien pour les messes que pour les événements populaires.


Il a fait ses humanités dans la fameuse petite cote du Sénégal à Fadiouth, localité qui a vu naitre et grandir sa passion pour le chant chorale mais aussi pour la musique.


JBB, marié et père de quatre enfants, est auteur, compositeur, arrangeur, interprète, guitariste et pianiste.


Un talent ou plutôt un don affiné dès l’âge de 15 ans par des maitres de l’art comme Gérard Diouf et Feu René Sarr de la Congrégation des Frères du Sacré Cœur qui lui ont appris à jouer à la guitare et à l’orgue.


Et c’est à abbé Jean Touré, alors vicaire puis curé de l’église Saint François Xavier de Fadiouth et Augustin Ndong de titiller son génie créateur pour la composition des chants.


On doit aujourd’hui à l’actuel Directeur musical d’A Cœur Joie Sénégal, une association de chœurs sénégalais, branche locale de l’Association de chœurs francophone A Cœur Joie International plus de 1000 pièces musicales.


Alors Diambar courage et que tes belles mélodies parfument nos prières et les rendent toujours agréables à Dieu le Père.

Essouly Diédhiou

A propos Fides 520 Articles
Actualité au Sénégal

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.