Covid-19 : « Ciel et terre passeront, tes paroles ne passeront pas »

« Ciel et terre passeront, tes paroles ne passeront pas… » : Ces paroles d’un chant bien connu dans l’univers catholique en disent beaucoup sur la situation actuelle que vivent les catholiques partout dans le monde.

Aujourd’hui, face à la virulence du coronavirus, les éléments constitutifs de l’Eglise ont fini par voler en éclats. C’est triste, mais telle est la réalité. En effet, églises fermées, rassemblement des catholiques interdit, prêtres confinés, sacrements (eucharistie, mariage, baptême, etc..) suspendus et par-dessus tout plus de quêtes. Quand on sait que bons nombres d’églises avaient de plus en plus des approches déviantes et abusives sur les questions de quêtes. On n’a bel et bien envie de dire que plus rien ne reste.

Et pourtant, dans tout ce bouleversement, deux choses demeurent inébranlables : la foi individuelle et la Parole de Dieu. En effet, tous ce que les catholiques confinés chez eux garderont avec eux et qui demeurent fondamentalement chemins de salut pour eux, restent leur foi et la Parole de Dieu. On a bien envie de dire avec Luther, Sola Scriptura, Sola fide.

Cependant, si pendant longtemps l’église a mené une pastorale principalement construite sur les sacrements, ce qui reste essentiel pour le salut, il convient aujourd’hui avec cette nouvelle situation de covid-19 de repenser toute la structure pastorale de l’Eglise pour donner une place de proue à la Parole de Dieu et à la force de la foi individuelle. Car comme aujourd’hui, ce qui a toujours résisté et continue de résister aux vicissitudes de l’histoire, c’est bel et bien la Parole de Dieu et la force de la foi individuelle. C’est pourquoi, comme dit le cantique « Ciel et terre passeront, tes paroles ne passeront pas… »

P. Donald ZAGORE, sma

A propos Fides 467 Articles
Actualité au Sénégal

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.