Des conseils pour vivre le temps de l’Avent ?

Le temps de l’Avent, période durant laquelle les chrétiens se préparent à célébrer la fête de Noël, la venue du Christ, Fils de Dieu sur la terre des hommes, commence dimanche, 1er décembre. Voici quelques conseils pour vivre ce temps en famille, en paroisse ou seul.

Tout d’abord, une chose que l’on oublie souvent, l’Avent n’est pas un temps d’indolence ou de somnolence ou encore un temps de préparation festive et bruyante de la fête de Noël. C’est plutôt un temps de conversion et de pénitence, qui exclut évidemment  les grandes festivités. On peut, ainsi, jeûner les vendredis de l’Avent. Il s’agit encore une fois d’expérimenter la faim de Dieu, d’éprouver le manque dans nos propres vies ; de prendre le chemin de la prière et du silence. Pensez à un temps de retraite spirituelle…

Ensuite, avant de célébrer la fête de Noël, le fidèle doit recevoir le Sacrement de la Réconciliation (confesser), pour faire de son cœur la plus belle crèche capable d’accueillir, avec beaucoup d’amour, Jésus Christ, Verbe de Dieu qui se fait homme.

Par ailleurs, durant l’Avent, les chrétiens intensifient leur prière pour la conversion des pécheurs, afin que Dieu fasse au monde le don de la paix, paix entre les peuples, paix dans les familles, paix dans les cœurs.

Ils ouvrent aussi leurs cœurs, durant ce saint temps, à la charité, c’est-à-dire aux soucis du pauvre et du malheureux. On peut reprendre localement une cette initiative qui a trouvé du succès dans plusieurs dizaines de pays à travers le monde et consiste à prendre une boîte vide et solide et d’y ajouter chaque jour un objet utile (produit d’hygiène, boîte de conserve, chaussures, sous-vêtements, biscuits, boisson, livres, etc.) et d’offrir la boite, à l’approche de la fête de Noël, à quelqu’un qui en a besoin.

Durant le temps de l’Avent, enfin, les chrétiens s’efforcent de  rétablir la paix et la concorde entre eux, dans les familles, entres les gens qui ne s’entendent pas ou qui ne se parlent plus. Il s’agit ici de démarches concrètes personnelles et collectives pour réconcilier des gens en conflit ou qui ne se parlent pas en famille, entre collègues, entre voisins…

Saint temps de l’Avent à tous !

A propos Fides 375 Articles
Actualité au Sénégal

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.