Pourquoi dit-on que Sainte Cécile est la patronne de la musique sacrée?

Sainte Cécile est la patronne de la musique, des musiciens, chantres, compositeurs, mais aussi des poètes. Elle est fêtée le 22 novembre. Depuis le XVème siècle, son emblème est l’orgue avec lequel elle est souvent représenté. Elle est aussi représentée avec une harpe ou un autre instrument de musique. Pourquoi dit-on alors qu’elle est la patronne des musiciens ?

Cécile était une jeune fille de la plus haute noblesse. Elle vivait au second siècle de notre ère et possédait tous les dons de grâce, de beauté et d’innocence qu’une jeune fille pouvait avoir. Riche et cultivée, elle était fervente des arts et avait un talent tout particulier pour la musique.

On raconte aussi que Cécile possédait une très belle voix dont elle se servait pour chanter les louanges du Seigneur et qu’un ange veillait sur elle. Très jeune, elle voua sa vie à Dieu et fit vœu de virginité.

Mariée de force par son père à un jeune romain nommé Valérien, elle réussit à convertir ce jeune homme au christianisme dans la chambre nuptiale. Celui-ci reçut le baptême avec son frère Tiburce. Par la suite, Cécile et Valérien décidèrent de vivre dans la chasteté et se dévouèrent aux bonnes œuvres. Cécile chantait les louanges de Dieu avec assiduité et y joignait souvent un instrument de musique.

Des chroniques religieuses relatent que Cécile serait entrée le soir des noces, chez son époux en chantant et en s’accompagnant d’un orgue. C’est ainsi qu’elle fut désignée comme la patronne des musiciens.

Malheureusement, Valérien et son frère Tiburce furent dénoncés après leur adhésion au christianisme et furent décapités. Cécile fut arrêtée et amenée devant le préfet pour avoir enterré les corps de son mari et de Tiburce. Après une glorieuse profession de foi, elle fut condamnée à mort. Et en allant au martyre, Cécile entendit la musique de Dieu et se mit à interpréter des chants.

Elle meurt le 22 novembre de l’an 230, profondément mutilée, après avoir agonisé trois jours durant. En effet, le soldat qui l’avait frappée à trois reprises sans parvenir à lui ôter la vie et obligé de l’abandonner avec ses graves blessures à cause de la loi romaine qui interdisait un quatrième coup.

Sainte Cécile est aujourd’hui la patronne de la musique sacrée.

A propos Fides 412 Articles
Actualité au Sénégal

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.