Plus de 3000 femmes rassemblées autour du modèle de Marie Madeleine, premier témoin du Ressuscité

« Femme sèche tes larmes, ton sauveur est vivant ». Tel était le thème du 34ème week-end d’évangélisation des femmes, tenu au bois des manguiers, les 02 et 03 novembre 2019. JeunEspérance l’a tiré du récit de l’apparition du Seigneur Jésus-Christ ressuscité à Marie Madeleine, au matin du Jour de Pâques, dans le jardin du Saint sépulcre.

Marie Madeleine, que les Evangiles présentent comme une pécheresse, sauvée par Jésus de la lapidation, devenue une fervente disciple, fidèle à son Maître jusqu’au pied de la Croix, et premier témoin du Ressuscité : tel est le modèle qui fut présenté aux 3500 participantes à ce week-end, venues de tout le Sénégal et de différents pays : de la Gambie, la Guinée Bissau, de la Guinée Conakry, de la Mauritanie, du Burkina Faso et du Gabon.

Elles ont été appelées à l’imitation de cette belle figure au travers d’un jeu scénique, d’un enseignement, de trois exhortations, de beaux témoignages, d’assemblées de louanges.

Une grande source de joie fut la présence de l’Evêque de Thiès Monseigneur André Gueye, chargé de la Commission épiscopale du Clergé et des Séminaires, qui a présidé l’Eucharistie du dimanche 03 novembre, accompagné de Dom Olivier Sarr, Père Abbé de Keur Moussa, qui n’a pas hésité à dire dans son allocution : « JeunEspérance, vous êtes comme un sycomore, où grimper encore aujourd’hui pour voir Jésus ». Des prêtres du monastère et une dizaine d’autres ont passé de longues heures à confesser, animer l’adoration du Très Saint Sacrement, l’intercession.

Ensemble, toutes les participantes ont ‘’choisi la meilleure part’’ qui consiste à s’asseoir, telles des disciples et se laisser former et transformer par la parole de Dieu.

Charlène Moreira

Communication JeunEspèrance

A propos Fides 334 Articles
Actualité au Sénégal

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.