USA : un prêtre refuse la communion à l’ancien vice-président Joe Biden en raison de son soutien à l’avortement

L’ancien vice-président Joe Biden, candidat à l’investiture démocrate à la course à la présidence de 2020, s’est vu refuser la Sainte Communion dimanche matin, 27 octobre 2019, dans une église de Florence.

Le père Robert E. Morey, de l’Église catholique Saint-Anthony, a confirmé lundi après-midi qu’il avait refusé candidat à la présidentielle, la sainte Communion, en raison de sa position sur l’avortement. Biden, catholique depuis toujours, avait assisté à la messe de 9h du matin à l’église.

« Malheureusement, dimanche dernier, j’ai dû refuser la Sainte Communion à l’ancien vice-président Joe Biden », a confirmé le père Morey au Morning News par courrier électronique. «La Sainte Communion signifie que nous sommes un avec Dieu, les uns avec les autres et avec l’Église. Nos actions devraient refléter cela. Toute personnalité publique qui prône l’avortement se place en dehors des enseignements de l’Église », a-t-il précisé.

Le père Morey a également déclaré qu’en tant que prêtre, il est de sa responsabilité de servir les âmes qui lui sont confiées et qu’il doit le faire même dans les situations les plus difficiles.

« Je garderai M. Biden dans mes prières », a assuré le prêtre.

Pour rappel le canon 915, du Code de Droit canonique stipule: « Les excommuniés et les interdits, après l’infliction ou la déclaration de la peine et ceux qui persistent avec obstination dans un péché grave et manifeste, ne seront pas admis à la sainte communion ».

media

A propos Fides 334 Articles
Actualité au Sénégal

1 Rétrolien / Ping

  1. USA : un prêtre refuse la communion à l’ancien vice-président Joe Biden en raison de son soutien à l’avortement – Magazine pour la fin des temps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.