Pourquoi le taureau est-il le symbole de l’évangéliste saint Luc ?

Chaque 18 octobre, l’Église fête l’évangéliste Luc, le rédacteur de l’évangile qui porte son nom et le livre des Actes des Apôtres. Il est souvent désigné comme l’évangéliste de la mission de l’Église, en continuation de celle du Christ. Il est symbolisé dans la tradition chrétienne par le taureau. Une image qui paraît lui être tout à fait bien adaptée pour plusieurs raisons.

La première se trouve dans le fait que le taureau est de la famille biologique des ruminants. Pour bien digérer l’herbe, ces animaux la mâchent et la remâchent longuement comme saint Luc l’a fait pour les paroles de Jésus. À lire l’évangile de Luc, on sent que son auteur a bien assimilé chaque enseignement du Christ. C’est peut-être pourquoi les phrases sont disposées avec tant d’harmonie, juste à l’endroit qu’il faut.

Ensuite, saint Luc a donné du relief à des personnes qui « ruminaient » la parole de Dieu. Il manifestait un intérêt particulier pour les personnes contemplatives, à l’image de la Vierge Marie. La Vierge Marie s’est attachée à l’approfondissement des événements du salut. Elle a creusé le sens des paroles de l’ange Gabriel et les a comprises un peu plus à la naissance de Jésus. Après la visite des bergers à la crèche, Marie, selon les mots de saint Luc, conservait avec soin toutes ces choses, les méditant en son coeur (Luc 2,19). L’autre Marie, la sœur de Marthe, appartenait à la même classe de personnalités contemplatives (Luc 10,39).

Troisièmement, le taureau, dans l’imaginaire populaire, représente également la puissance de travail. Le regard porte alors sur les bêtes toutes en muscles qui tirent une charrue ou une charge pesante. Le travail d’écrivain que saint Luc a accompli révèle sa capacité de réaliser une grande oeuvre fort exigeante. Quand on sait que l’écrivain antique met trois minutes à écrire une syllabe sur une feuille rude de papyrus (contre une seconde à notre époque), on évalue ce que représentent les 24 chapitres de l’évangile et les 28 chapitres des Actes des Apôtres. Tout un exploit de force morale et de zèle laborieux! Saint Luc, le taureau, nous donne une leçon bien actuelle de contemplation et de travail.

Avec interbible

A propos Fides 334 Articles
Actualité au Sénégal

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.