43ème UCS : le clergé sénégalais préoccupé par l’engagement de la jeunesse dans la vie ecclésiale et socio-politique

Pour la deuxième année consécutive, les prêtres sénégalais se pencheront sur la problématique de l’accompagnement pastoral de la jeunesse, à l’occasion de leur 43ème assemblée générale, prévue à Kaolack du 16 au 20 septembre 2019. Thème de cette rencontre : « L’engagement de la jeunesse dans la vie ecclésiale et socio-politique : quelle pastorale d’accompagnement ? » Plusieurs communications sont prévues à ce sujet avec d’éminents intervenants, notamment l’Evêque de Thiès ; le Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Affaires Etrangères, chargé des Sénégalais de l’extérieur ; le Directeur de Cabinet du Ministère des Mines et de la Géologie et le Directeur de la formation et de la communication à la Direction générale des élections.

Après avoir réfléchi sur les enjeux, défis et perspectives de la pastorale de la jeunesse l’année dernière à Ziguinchor, le clergé sénégalais entend maintenir sa réflexion et sa méditation sur le même thème en insistant cette fois sur l’accompagnement pastoral de l’engagement de cette jeunesse dans la vie ecclésiale et socio-politique. Une manière d’exprimer sa « préoccupation pastorale » et d’entrer dans « une phase de mise en œuvre » sous la paradigme de l’épisode des disciples d’Emmaüs (cf. Lc 24, 13-35).

L’objectif de la 43ème AG de l’UCS est de permettre aux prêtres sénégalais de « faire route avec les jeunes afin qu’ils se sentent écoutés, reconnus et accompagnés : leur voix est intéressante et utile dans le domaine socio-politique et ecclésial ».

Et ce, en écoutant et en regardant avec empathie les diversités de contextes et de cultures, en jetant un regard sur l’Église d’aujourd’hui et son engagement éducatif ; en revalorisant la participation et la dimension protagoniste des jeunes ; en accompagnant les jeunes ; en recherchant avec les jeunes un parcours destiné à accomplir des choix définitifs et en valorisant les charismes des jeunes que l’Esprit leur donne.

Les participants à cette 43ème AG de l’UCS seront ainsi amenés à porter une attention particulière aux différentes «  formes de vulnérabilité vécues par les jeunes dans différents secteurs : dans le travail, où le chômage appauvrit les jeunes générations, en minant leur capacité de rêver ; les persécutions jusqu’à la mort ; l’exclusion sociale pour des raisons religieuses, ethniques ou économiques ; l’handicap ».

« Face à cette «culture du déchet», l’Église doit lancer un appel à la conversion et à la solidarité, en devenant une alternative concrète face aux situations de malaise. Les domaines dans lesquels l’engagement des jeunes réussit à s’exprimer avec originalité ne manquent pas : le volontariat, l’attention aux thèmes écologiques, l’engagement en politique pour la construction du bien commun, la promotion de la justice pour laquelle les jeunes demandent à l’Église «un engagement décidé et cohérent», fait observer le Secrétariat national de l’UCS dans un document reçu à Fidespost.

A cet effet, plusieurs intervenants ont été sollicités pour échanger avec le clergé sénégalais sur plusieurs sujets, notamment :

  • Moïse Sarr, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Affaires Etrangères, chargé des Sénégalais de l’extérieur sur : « L’engagement politique des jeunes : enjeux, défis et perspectives » ;
  • Emmanuel Diédhiou, Directeur de Cabinet du Ministère des Mines et de la Géologie, sur : « L’engagement des jeunes dans la société : enjeux, défis et perspectives » ;
  • Bernard Casimir Cisse, Directeur de la formation et de la communication à la Direction générale des élections, sur : « La jeunesse et les facteurs de vulnérabilité socio-éducatifs : Quel accompagnement ?».
  • Mgr André Gueye, Evêque de Thiès et Evêque chargé du clergé et des séminaires, sur : « L’engagement des jeunes dans la vie ecclésiale : quelle pastorale ? »
A propos Fides 305 Articles
Actualité au Sénégal

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.