Comment reconnaître la vraie médaille de Saint Benoît et quel est le sens des paroles gravées

Plusieurs modèles de médailles de saint Benoît, Père du Monachisme, fêté le 11 juillet de chaque année, sont disponibles dans le marché des objets religieux et de piété catholique. Le problème est de reconnaître la véritable, celle dite « du jubilé », qui a été frappée sur décision du mont Cassin en 1880 pour le 1400ème anniversaire de la naissance de saint Benoît.

Cette médaille est reconnaissable, d’après plusieurs chroniques, notamment à l’inscription « PAX » qu’elle porte en haut du revers. (Le mot « pax », -« paix » en latin- était la devise de la communauté du mont Cassin (où vécut et mourut saint Benoît), puis devint celle de l’ordre des bénédictins).

Pour que la médaille soit valide, elle doit représenter le patriarche saint Benoît avec la « coule » bénédictine, tenant de la main droite la croix comme une arme de défense et de l’autre un parchemin ou un livre, qui est la règle de l’ordre.

A la droite du saint, un oiseau porte un morceau de pain dans son bec et à sa gauche, un serpent s’échappe d’une coupe brisée.

Ces deux images évoquent deux faits historiques de la vie de saint Benoît qui ont été racontés dans le deuxième livre des « dialogues » de saint Grégoire le grand:

  • L’oiseau est un corbeau qui vint prendre un morceau de pain que les pères s’apprêtaient à manger. Le corbeau prit le pain et mourut car le pain était empoisonné.
  • La coupe de laquelle s’échappe un serpent évoque le miracle par lequel, en brandissant la croix à une personne qui lui apportait un breuvage, le saint déjoua une tentative d’empoisonnement par le vin : le vase dans lequel était apporté ce breuvage éclata.
  • L’inscription latine qui entoure l’image du saint: « EIUS IN OBITU NRO PRAESENTIA MUNIAMUR » signifie : « DANS NOTRE MORT, QUE NOUS SOYONS SECOURUS PAR SA PRESENCE ». Elle donne le sens essentiel de cette médaille: un puissant secours au moment de la mort.
  • Quatre lettres sont placées de part et d’autres au montant de la croix et de la traverse, ce sont CSPB pour « Crux Sancti Patris Benedicti » (Croix du Saint Père Benoît).

Sur l’autre face de la médaille, on voit un certain nombre de lettres dont chacune est l’initiale d’un mot latin.

  • La Croix rappelle le signe sacré de notre salut, tandis que Ie texte fournit aux fidèles des formules leur permettant, par la vertu de la Croix du Sauveur, de mettre en échec les esprits malins.
  • Quatre lettres sont placées de part et d’autres au montant de la croix et de la traverse, ce sont CSPB pour « Crux Sancti Patris Benedicti » (Croix du Saint Père Benoît).
  • Sur la branche verticale de la croix, on peut lire: CSSML, pour «Crux Sacra Sit Mihi Lux» (Que la Sainte Croix Soit Ma Lumière).
  • La branche horizontale comporte les lettres: NDSMD, pour «Non Draco Sit Mihi Dux» (Que le Dragon ne Soit pas Mon Chef).
  • Autour de la médaille, on lit: VRSNSMV-SMQLIVB. Le premier groupe de lettres est l’abrégé de: «VADE RETRO SATANA, NUNQUAM SUADE MIHI VANA» (Arrière, Satan, ne me conseille jamais de vanités); le deuxième groupe le complète par ces mots: « SUNT MALA QUAE LIBRAS, IPSE VENENA BIBAS» (le Breuvage que tu verses est le Mal; bois toi-même tes poisons).

Effets miraculeux

Sur les effets miraculeux de la médaille de Saint Benoît, le dictionnaire des connaissances religieuses indique: « la médaille de saint Benoît soustrait à l’influence des maléfices et autres opérations diaboliques, neutralise l’effet du poison, délivre de la peste, rend la santé à ceux qui souffrent des maladies calculeuses, des points de côté, de l’épilepsie, etc. Elle est d’un grand secours pour obtenir une heureuse délivrance, apaise les mourants, protège contre la foudre et les tempêtes, offre un remède efficace aux animaux empoisonnés ou ensorcelés, et se révèle un préservatif merveilleux contre les tentations ».

Bien sûr, il ne s’agit pas d’un talisman et on ne doit pas en faire usage avec superstition. C’est toujours la divine miséricorde qu’il faut invoquer avec confiance, par les mérites de saint Benoît.

A propos Fides 278 Articles
Actualité au Sénégal

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.