Le pape aux religieuses: «Le service oui, la servitude non!»

Le pape François a appelé vendredi les religieuses à refuser de subir les abus de pouvoir du clergé en insistant sur le fait que leur vie au service de leurs prochains ne devait pas faire d’elles des esclaves

«Je suis conscient des problèmes, pas seulement des abus sexuels contre des religieuses mais aussi de l’abus de pouvoir» à leur encontre, a déclaré le pontife argentin en recevant 800 supérieures générales réunies en assemblée plénière cette semaine à Rome. «S’il vous plaît, le service oui, la servitude non!», a-t-il lancé.

L’Eglise a été secouée ces derniers mois par des enquêtes journalistiques faisant état de l’exploitation servile, et parfois aussi sexuelle, de religieuses catholiques par des prêtres ou des évêques. L’Eglise catholique comprend 700.000 religieuses.

«Tu n’es pas devenue religieuse pour être la domestique d’un clerc !», a insisté le pape, en appelant la hiérarchie religieuse à la sagesse et au respect dans ce domaine. «Il est possible de dire non mais si la supérieure dit oui…», a-t-il fait remarquer en signe de remontrance devant l’assistance. «Si tu veux faire la domestique, va le faire chez les malades. Là oui, parce que c’est un service», a-t-il ajouté.

A propos Fides 305 Articles
Actualité au Sénégal

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.