Abbé Alphonse Seck parmi les 50 personnalités les plus influentes en Afrique de l’Ouest

Un prêtre de l’Eglise du Sénégal honoré

Abbé Alphonse Seck Secrétaire Général de Caritas Sénégal cité parmi les 50 personnalités les plus influentes en Afrique de l’Ouest aux cotés de Mike Adenuga, un homme d’affaires nigérian, deuxième personne la plus riche du pays et septième en Afrique, Patrice Talon le président du Bénin,  Umaro Sissoco Embaló, Jorge Carlos Fonseca, la chanteuse Angélique Kidjo, Henri Konan Bédié et du premier ministre sénégalais Mouhamad Boun Abdallah Dionne. L’information est donnée par Influences Magazine.

« Une grande fierté pour l’Eglise en général et celle du Sénégal en particulier », dira toute personne respectueuse des valeurs constructives de l’Afrique.

Un extrait du Magazine dit ceci : « Ces cinquante-là influent incontestablement et de façon déterminante sur la marche du continent ».

Si nous devons nous baser sur ce qui précède, Abbé Alphonse Seck est, sans doute et sans prétention aucune, l’un des meilleurs de ceux qui travaillent à améliorer la condition de vie et de travail de leur  prochain. Son poste de Secrétaire exécutif de Caritas Sénégal en est une parfaite illustration.

Mériter d’être parmi les cinquante personnalités les plus influentes en Afrique de l’Ouest signifie, quelque part, que vous êtes un esprit brillant, créatif, une personne qui inspire et dont l’engagement pour une société de valeur est sans conteste.

Des qualificatifs qui ne servent pas à dominer ou à opprimer mais des qualificatifs mis au service de l’autre.

Abbé Alphonse Seck a très tôt compris le sens de l’engagement et de la responsabilité pour une société inspirée par des valeurs ecclésiales.

En effet, Abbé Alphonse Seck a été curé de la paroisse Saint Paul de Grand Yoff, une grande paroisse de l’Archidiocèse de Dakar aux multiples challenges. Il a aussi été Directeur de œuvres de Dakar, Coordinateur national de l’apostolat des laïcs et Directeur Caritas Dakar. Il a également été le Vicaire général de l’Archevêque émérite de Dakar, Son Eminence le Cardinal Théodore Adrien Sarr et assure actuellement le  Secrétaire Exécutif de la Commission Épiscopale Interterritoriale Justice et Paix.

Sur le plan de son engagement citoyen, il a conduit les missions d’observation électorale de l’Eglise aux élections présidentielle et législatives de 2012 et présidentielle de 2019.

Ce prêtre diocésain qui fêtera ses 36 ans de sacerdoce le 9 avril prochain est également une vie fortement marquée de valeurs morales suffisantes pour être dans la short liste des 9 personnalités de la société civile désignées pour aider  le Conseil Constitutionnel du Sénégal dans l’examen des candidatures à la présidentielle de 2019 dans le cadre de la loi sur le parrainage. Une loi qui a tenu en haleine tout un pays.

Félicitation Abbé Alphonse Seck, la communauté ouest africaine reconnaissante.

Foncez l’Afrique a besoin d’homme d’Eglise comme vous.

Essouly Diédhiou

A propos Fides 520 Articles
Actualité au Sénégal

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.