Présidentielle 2019 : la JEC lance un appel au calme et au respect des choix démocratiques

Suite à une série de violences qui ont émaillé la campagne électorale pour l’élection présidentielle du 24 février, la Jeunesse Etudiante Catholique du Sénégal (JEC) et la Coordination des Etudiants Catholiques de Dakar (CECD) lancent un appel au calme et à la paix. A quelques jour du scrutin, ils invitent tous les candidats ainsi que leurs états major à s’inscrire dans une dynamique de paix et de concorde nationale et à respecter le choix démocratique qui sera exprimé à travers le verdict des urnes. Ils exhortent également tous les jeunes à jouer pleinement leur rôle dans le processus électoral.

Ci-dessous l’intégralité de leur déclaration :

A nos gouvernants et à tous les acteurs politiques
A tous nos concitoyens
A toute la jeunesse Sénégalaise

En cette veille de l’élection présidentielle du 24 février 2019,

Nous, jeunesse étudiante catholique du Sénégal, mouvement d’action catholique spécialisé dans le monde scolaire et universitaire, en collaboration avec la coordination des étudiants catholiques de Dakar, nous appuyant sur le message du Pape François pour ce nouvel an  ainsi que sur son message aux jeunes lors des journées mondiales de la jeunesse Panama 2019 et sur la déclaration de nos pères évêques adressée aux acteurs impliqués dans le processus électoral.

Conscients que la paix, gage de stabilité nationale et de cohésion sociale, est un don de Dieu et un trésor à préserver à tout prix,

Lançons un appel à tous les citoyens en général et aux  acteurs politiques en particulier à la retenue et au calme pour une élection présidentielle paisible et transparente dans le respect des règles démocratiques. En cette période électorale, cette invitation est plus que jamais pressante. Les violences avec mort d’hommes notées ces derniers jours nous interpellent à être plus vigilants, car comme le disait le Pape François dans son message de nouvel an « la paix est comme une fleur fragile qui cherche à s’épanouir au milieu des pierres de la violence ».

Reconnaissant que c’est DIEU qui donne tout pouvoir et que la conquête de ce dernier ne devrait pas être une fin en soi au point de mettre en péril le bien-être des populations,  nous invitons tous les candidats ainsi que leurs états major à s’inscrire dans une dynamique de paix et de concorde nationale. Nous les invitons aussi à respecter le choix démocratique qui sera exprimé à travers le verdict des urnes.

« La jeunesse est l’aujourd’hui du monde ». Faisant nôtres ces paroles de notre Saint Père le  Pape François, nous exhortons tous les jeunes à jouer pleinement leur rôle dans le processus électoral. Aussi, les exhortons  à préserver la paix et la stabilité par une conscience citoyenne basée sur le refus de la manipulation, sur le respect du bien commun et sur un engagement citoyen de plus en plus  consolidé.

Nous appelons à l’unité des cœurs et des esprits, pour bâtir ensemble le Sénégal de nos rêves, un Sénégal uni malgré nos diversités, un Sénégal prospère. Il est de notre responsabilité de léguer aux générations futures un pays où règnent la paix et la stabilité.

Nous joignons enfin nos prières à celles de tous les hommes de bonne volonté pour une élection présidentielle apaisée. Nous prions d’ores et déjà pour le Président qui sera élu, afin que la Sagesse venant de Dieu lui inspire de bien prendre en charge nos préoccupations de paix, de santé, d’éducation, de formation, d’emploi, de justice, d’inclusion et cohésion sociale.  Que le Christ notre paix, accorde à notre pays toutes ses grâces, par l’intercession de la Vierge Marie notre Dame de la délivrance, Reine de la paix. Amen

  Fait à Dakar le 09 février 2019

  La Jeunesse Etudiante Catholique du Sénégal (JEC/S)

La Coordination des Etudiants Catholique de Dakar (CECD)

A propos Fides 285 Articles
Actualité au Sénégal

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.