Trois sacramentaux efficaces pour protéger votre maison et votre famille

Parmi les sacramentaux, certains visent à protéger les personnes ou les objets de l’action nuisible du démon. Utilisés avec foi, ils peuvent aider à repousser le mal ou aider chacun à vivre une vie toujours plus proche de Dieu. Voici les trois plus connus d’entre eux qui, utilisés à bon escient, seront de véritables catalyseurs spirituels, indispensables pour tenir à l’écart le mal qui rôde. Il s’agit de l’eau bénite, du sel bénit et du crucifix.

L’eau bénite

L’eau bénite véhicule un double symbole. Le rappel du baptême d’une part, et la purification spirituelle d’autre part. Elle est réputée très puissante pour écarter le diable qui ne supporte pas sa pureté, lui qui est impur pour l’éternité. Cette eau peut aussi évoquer l’eau qui s’est écoulée du côté du Christ crucifié, rappelant ainsi la défaite définitive subie par Satan ce jour-là.

Il est donc de coutume de disposer d’une certaine quantité d’eau bénite destinée à un usage quotidien. On peut asperger de cette eau, par exemple, les différentes pièces de la maison. L’idée est d’aider chacun à ne jamais oublier Dieu au quotidien. Et en cas d’urgence, elle peut s’avérer particulièrement précieuse pour repousser une tentation ou un mal soudain !

Le sel bénit

Dans la mesure du possible, il est toujours bon d’avoir à portée de main un petit récipient contenant du sel bénit. S’adresser au prêtre de sa paroisse pour s’en procurer. Trop souvent négligé, son existence est parfois méconnue des fidèles.

Pourtant, il s’agit d’un instrument efficace pour faire face au mal, comme en témoigne cette prière utilisée dans les exorcismes :

« Dieu Éternel et Tout-Puissant, nous implorons humblement Ton immense Bonté pour que, dans Ta Tendresse, Tu daignes Bénir et Sanctifier cette créature du Sel que tu as mis à l’usage du genre humain, afin qu’elle soit pour tous ceux qui la prendront le Salut de l’Âme et du corps ; et que tout ce qui a été aspergé ou touché par elle soit libéré de toute impureté et de toute attaque de l’Esprit mauvais, par Jésus Christ, Notre Seigneur qui vit et Règne pour les siècles des siècles. Amen ».

Le crucifix

Le troisième objet bénit à posséder à la maison est pour le coup beaucoup plus répandu. En l’occurrence, le crucifix. Non seulement parce qu’il rappelle l’immense amour que Dieu a éprouvé pour hommes, mais aussi parce qu’il se révèle très efficace pour lutter contre le mal. Le crucifix est un véritable fléau pour Satan car il représente tout ce qu’il exècre. C’est pourquoi il est précieux d’en fixer un dans chaque pièce de son logement pour méditer régulièrement sur le grand sacrifice d’amour consenti par Dieu pour les hommes, et pour conserver en permanence à l’esprit ce sur quoi il faut se focaliser au moment de la tentation.

La prière de bénédiction de la croix résume parfaitement les raisons d’en posséder une :

« Ô Saint Seigneur, Père tout puissant, Dieu éternel, fais-nous l’honneur de bénir cette croix pour qu’elle devienne une aide au salut des Hommes. Fais-en un support de foi, un encouragement aux bonnes actions, une rédemption pour les âmes, fais-en une consolation, une protection et un bouclier contre les attaques cruelles des ennemis, par Jésus Christ notre Seigneur ».

avec Aleteia

A propos Fides 411 Articles
Actualité au Sénégal

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.