RDC: le Pape accepte la démission du cardinal Monsengwo

Le pape François a accepté le 1er novembre 2018 la démission du cardinal Laurent Monsengwo Pasinya comme archevêque de Kinshasa, en République démocratique du Congo. Agé de 79 ans, le cardinal est une figure majeure l’Eglise catholique en Afrique. Son successeur est Mgr Fridolin Ambongo Besungu nommé coadjuteur avec droit de succession en février 2018.

« Le pape François a accepté jeudi 1er novembre la renonciation du cardinal Laurent Monsengwo à la tête de l’archidiocèse de Kinshasa, introduite depuis 2015 », a déclaré le père Bruno Lusongakio, un porte-parole de l’archidiocèse de Kinshasa.

Ce changement intervient à moins de deux mois des élections clés qui doivent organiser la succession du président Joseph Kabila.

Membre du Conseil des 9 cardinaux chargé de seconder le pape dans sa réforme de la curie romaine, le cardinal Laurent Monsengwo devient donc archevêque émérite de Kinshasa.

L’archidiocèse de Kinshasa compte environ 12 millions d’habitants, dont la moitié de catholiques. Il regroupe 143 paroisses, avec 239 prêtres et 4 séminaires. Outre une radio et une télévision catholique, il comprend également 500 écoles diocésaines.

A propos Fides 285 Articles
Actualité au Sénégal

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.