La « Grotte du lait » de la Sainte Vierge, à Bethléem : un lieu que vous ne connaissez sans doute pas

Peu connue et qui pourtant fait l’objet d’un culte et d’un pèlerinage depuis des siècles, la « Grotte du lait » de la Sainte Vierge, à Bethléem. C’est là que Joseph et Marie ont trouvé momentanément refuge avec l’enfant Jésus pendant leur fuite en Egypte, lorsque Hérode cherchait à le faire tuer (cf. Matthieu 2, 13-14). Marie a pu y allaiter son enfant. C’est ainsi que cette grotte fait l’objet d’une vénération depuis des siècles, particulièrement de la part des couples qui veulent obtenir la grâce de la fécondité.

Selon une tradition, le lait maternel de Marie serait tombé à l’intérieur de cette grotte pendant l’allaitement et en aurait alors ramolli le sol. La grotte devint toute blanche.

Très rapidement, la « Grotte du lait » devint un lieu de pèlerinage pour les premiers chrétiens, qui croyaient que le mélange de la poudre de lait de la grotte avec leur nourriture ou leur boisson améliorerait la fertilité et la production de lait. Les couples venant des horizons du monde et qui avaient des problème de fécondité s’y rendaient en pèlerinage, dans l’espoir d’obtenir la grâce de l’enfantement.

Aujourd’hui encore, les pèlerins qui visitent la « Grotte du lait » peuvent recevoir un peu de « lait en poudre » des frères gardiens. Les couples sont encouragés à faire une dévotion de 40 jours, en prenant chaque jour une petite dose de ce lait accompagnée de la récitation d’une prière pour la fécondité. On raconte que chaque année, les frères gardiens reçoivent des photos de nouveau-nés et des milliers de lettres de couples évoquant la qualité miraculeuse de la poudre et de la manière dont elle les a aidés à concevoir.

Actuellement, sur la grotte, se trouve une chapelle, située à Bethléem, en Cisjordanie, non loin de l’église de la Nativité.

 

A propos Fides 345 Articles
Actualité au Sénégal

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.