Qu’est ce qu’un « Père de l’Eglise » ? Qu’est ce qu’un « Docteur de l’Eglise » ?

Saint Augustin

Un Père de l’Eglise n’est pas « un père fondateur » et un Docteur de l’Eglise, n’est pas, non plus, un médecin ou quelqu’un qui a obtenu le doctorat dans une discipline ecclésiastique (Théologie, Liturgie, Spiritualité, etc.). Mais qui sont-ils réellement et comment les distinguer ?

Les Pères de l’Église sont, en effet, des évêques, moines, martyrs ou simples intellectuels qui appartiennent à l’Église des premiers siècles jusqu’au 12ème siècle, et qui ont mis par écrit les fondements de la doctrine chrétienne. Ils écrivent aux environs de l’an 100, après la mort des apôtres et sont les successeurs directs des auteurs du Nouveau Testament. On cite parmi les premiers : Clément de Rome (3ème Pape après Saint Pierre) et Ignace d’Antioche.

Ainsi, la qualité d’un Père de l’Eglise repose sur quatre critères : avoir appartenu aux premiers siècles du christianisme, pureté de la doctrine (conformité avec l’enseignement de l’Église accompagnée de l’approbation reçue de celle-ci, à travers son utilisation dans les textes officiels), l’exemplarité de leur vie (ils ne sont pas tous saints) et avoir eu une responsabilité dans l’Eglise.

Les Pères de l’Eglise sont au nombre de 71.

Quant au docteur de l’Eglise, figure plus récente dans l’histoire, il s’agit d’un homme ou d’une femme dont l’œuvre globale et la sainteté de vie ont été considérées comme exceptionnelle et essentielles pour la foi de l’Eglise.

Sur les 36 docteurs que compte actuellement l’Eglise Catholique, on dénombre quatre femmes : Thérèse d’Avila, Catherine de Sienne, Thérèse de Lisieux et Hildegarde de Bingen. Tous les docteurs de l’Eglise sont tous saints, ce qui n’est pas le cas des Pères, et considérés comme des témoins remarquables de la doctrine que ce soit par leur œuvre ou par leur influence dans le monde.

Il est bon de remarquer, enfin, qu’on retrouve des figures de l’Eglise qui possèdent les deux titres (Père et Docteur de l’Eglise), comme saint Cyrille de Jérusalem, saint Athanase d’Alexandrie, saint Grégoire de Nazianze, saint Jean Chrysostome, saint Jérôme, saint Augustin, saint Grégoire le Grand.

A propos Fides 305 Articles
Actualité au Sénégal

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.