Burkina Faso : 7e Journées Nationales de la Jeunesse, du 1er au 5 août, à Ouagadougou

?

La 7e édition des Journées Nationales de la Jeunesse (JNJ) du 1er au 5 août 2018 à Ouagadougou, sur le thème : « Recherche la paix dans le pays où je t’ai établi ». Au programme : des enseignements, des conférences publiques, des causeries, un concert interreligieux, une foire. Une rencontre qui se tiendra en présence des évêques de la Conférence épiscopale Burkina-Niger, des prêtres, des religieux et religieuses.

Face à la presse en compagnie des organisateurs, le Cardinal Philippe Ouédraogo a souligné que la question de la paix sera au cœur de l’événement. Car, « c’est un défi pour le Burkina Faso à cause de tous les attentats terroristes qu’il a connus ». « C’est vraiment un défi de taille et la jeunesse, qui est le présent et l’avenir, représente une perspective intéressante en matière de construction de la paix afin de favoriser notre vivre-ensemble au niveau de notre pays et de la sous-région », a-t-il insisté.

Selon l’Abbé Valery Sakougri, aumônier national de la jeunesse, près de 25 000 jeunes sont attendus à cette rencontre, essentiellement des jeunes catholiques du Burkina Faso et de la sous-région tels que le Niger, le Benin, la Côte d’Ivoire, le Mali, le Togo, le Nigeria et le Sénégal. Des jeunes des autres confessions religieuses sont également invités à cette rencontre ouest-africaine, a-t-il fait remarquer.

Le budget total prévu pour les JNJ 2018 du Faso est estimé à 70 millions de francs CFA.

Pour mémoire, les JNJ ont été créées en 2000 et se tiennent tous les trois ans au Burkina Faso. Elles tirent aussi leur expérience des Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ) initiées par le saint Pape Jean Paul II.

medias

A propos Fides 514 Articles
Actualité au Sénégal

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.