Un prêtre, peut-il faire du Rap pour prêcher ou évangéliser?

Pour l’abbé Paul Ogalo, 45 ans, prêtre kényan du diocèse de Homa Bay, au nord-ouest du pays, la réponse est oui.

“J’utilise la musique rap pour amener des jeunes à l’Eglise. Ensuite, je les amène au Christ”, soutient-il pour justifier sa méthode d’évangélisation. Il affirme que par sa musique, il pouvait persuader les jeunes d’éviter la drogue et de se concentrer sur les questions d’environnement et de justice sociale.

Mais pour son évêque, Mgr Philip Anyolo, cette façon de prêcher est en contradiction avec l’Eglise, car cette dernière n’autorise pas l’utilisation de la musique rap comme moyen de prédication.

Résultat: le Père Ogalo, devenu l’un des prêtres préférés des paroissiens, a été suspendu pour un an, depuis le 3 juin 2018 pour avoir prêché au son du rap.

A propos Fides 278 Articles
Actualité au Sénégal

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.