25.7 C
Sénégal
10 août 2022
ACTUALITE EGLISE UNIVERSELLE Internationale

Inde: la Commission pour les femmes demande l’abolition du sacrement de confession, la Conférence épiscopale réagit

Le président de la Conférence épiscopale indienne, le cardinal Oswald Gracias, archevêque de Bombay, qualifie «d’absurde» la proposition de la Commission nationale pour les femmes, dépendante du gouvernement indien, portant sur l’abolition du sacrement de confession.

La Commission nationale pour les femmes, entité à part entière du gouvernement indien en charge des cas de harcèlement et de chantage de la part du clergé, a en effet proposé l’abolition du sacrement de pénitence, jugeant que «cette pratique pouvait conduire à faire chanter les femmes».  Cette commission, présidée par Rekha Sharma (voir photo), sous-entend que les prêtres «feraient pression sur les femmes pour que celles-ci leur révèlent leurs secrets» lors des confessions.

 «Les abus doivent être punis à la fois par l’État et par l’Église, qui prend l’affaire très au sérieux, mais penser abolir le sacrement de la confession est absurde», affirme le cardinal Oswald Gracias,archevêque de Bombay et  président de la Conférence épiscopale indienneà Vatican News.

Pour motiver cette accusation, de récents épisodes de harcèlement apparus dans les églises du Punjab et du Kerala ont été mentionnés: un premier concernerait Mgr Franco Mulakkal, évêque de Jalandhar (Pendjab), accusé d’avoir violé une religieuse au Kerala entre 2014 et 2016.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite