27.7 C
Sénégal
26 octobre 2021
FidesPost
ACTUALITE CONTRIBUTION Nationale

Haro sur une nouvelle tendance des sénégalais sur les réseaux sociaux

Vouloir détruire son semblable à tout prix : la nouvelle manie de beaucoup d’entre nous sur les réseaux sociaux. Des photos et des vidéos exposant la nudité ou l’intimité de proches, de connaissances ou de personnes publiques postées à leur insu alimentent régulièrement les conversations, les polémiques, provoquent des divisions, ruptures et paralysent ou étouffent de honte les victimes…Pourquoi tant de méchanceté et de haine ?

De nos jours, faire du mal à son prochain, et de la manière la plus atroce ou humiliante, semble procurer plaisir et satisfaction à certains d’entre nous. Quel phantasme diabolique ! Plus de « soutoureu », une de nos valeurs traditionnelles africaines et sénégalaises qui a presque disparu de l’écosystème de nos relations. A force d’imité les occidentaux, nous avons fini par les dépasser dans leurs turpitudes.

La « pandémie » des photos nues, des conversations confidentielles balancées sur la toile ou étalées sur la place publique est en train de faire des ravages dans notre société avec des conséquences presque éternelles. Personne n’est à l’abri et il urge de trouver très rapidement un vaccin ou antidote contre ce fléau qui bafoue l’honneur et la dignité d’une personne non seulement pour le reste de sa vie, mais de génération en génération.

Comment sommes-nous arrivés à une telle crise morale au Sénégal ? Nous ne sommes plus solidaires, nous aimons faire du mal, ternir l’image de l’autre, sa réputation, l’humilier … Résultat : pendant que beaucoup de personnes n’ont plus goût à la vie, ne peuvent plus se déplacer ou croiser le regard des autres, nous sommes tous en sursis. A qui le tour pour la prochaine vidéo à polémique et sujet de conversations publiques ?

Que de familles brisées, de ménages rompus, d’enfants victimes de moqueries et d’insultes… ! Malgré cela, le rouleau macabre de cette nouvelle tendance continue de tourner sur les réseaux sociaux, réduisant en quelques secondes ou minutes toute une vie ou l’avenir de toute une famille. Ressaisissons-nous et soyons plus responsables de nos actes faces à autrui.

Depuis l’avènement des réseaux sociaux, nous nous sommes égarés, de nombreux repères ont été enfouis pour faire place au libertinage, à l’insouciance, à l’irrespect. Trop de « je m’en foutisme » dans ce pays.

Cependant, les diffuseurs de photos et de vidéos compromettantes sur les autres doivent savoir qu’ils exposent aussi à la face du monde leurs propres misères. C’est indigne de filmer quelqu’un à son insu dans le but de lui nuire.

Revenons à nos valeurs, changeons nos mentalités. D’ailleurs, qui sommes-nous pour juger les autres ? Seul Dieu, Créateur de l’univers et de tout ce qu’il renferme, en a le pouvoir absolu. Un jour, nous ferons tous face à lui. La vie ne se limite donc pas uniquement sur cette terre. Ne l’oublions pas. Basta, dafadoy!

                                                     Lagina Gomis

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite