33 C
Sénégal
28 septembre 2020
FidesPost
ACTUALITE Nationale

Covid-19 et Révision de vie : Les mouvements d’action catholique et groupes d’apostolat font le choix de la solidarité

La pandémie liée à la Covid-19 qui secoue actuellement le monde a poussé les Mouvements, Associations et groupes d’Apostolat de l’Archidiocèse de Dakar à une réflexion sur les séquelles de la maladie à l’échelle du Sénégal. Cette analyse dénommée Révision de vie s’est faite sur la base d’un questionnaire qui leur a permis d’en savoir plus sur la mentalité de la population durant cette période de crise sanitaire. Leurs vécus, leurs réactions ainsi que le message de la Parole de Dieu quant à cette maladie mortelle qui frappe le monde, ont aussi été évoqués dans le cadre de cette réflexion.

L’étude menée a permis de révéler qu’au Sénégal, les populations sont angoissées et stressées à propos de la maladie. A la psychose s’ajoutent les baisses au niveau de l’économie et le chômage partiel pour bon nombre de travailleurs. Face à cet état de choses, de nombreuses mesures positives ont été prises. Il s’agit entre autres des gestes barrières édictés par le gouvernement, des distributions de vivres et de kits de protection, etc. On note aussi une réelle sensibilisation au sujet de la maladie et sur l’importance d’éviter au maximum sa propagation.

Du côté de la foi, les fidèles privés de culte ont décuplé leur intérêt pour les prières en familles et le suivi de la liturgie en ligne. Par ailleurs, on note un grand sens de la solidarité et du partage. Toutefois, certains comportements viennent noircir le tableau.

De nombreuses personnes ne croient pas à la maladie, d’autres encore pensent qu’il s’agit d’une punition divine. Les mentalités fanatiques, la déviance et le fanatisme ne sont pas non plus de nature à arranger la situation.

Face à ce drame les mouvements d’Apostolat de l’archidiocèse de Dakar rappellent que « Dieu écrit droit dans nos lignes courbes ». « Dieu est maître de la vie. C’est pour cela que, chaque fois que son peuple traverse une situation de mort, Il intervient pour le sauver ». « ….Ce serpent cloué en bois, c’était le signe de la croix de Jésus Christ qui nous sauve par sa mort et sa Résurrection. Et qui nous demande d’entrer dans l’action de Dieu à travers toute situation ».

Suite au bilan mitigé de cette Révision de vie, les Mouvements, Associations et Groupes d’Apostolat de l’Archidiocèse de Dakar ont procédé à l’élaboration de quelques actions pour permettre de mieux vivre pendant la pandémie. Il s’agit entre autres de :continuer à promouvoir le respect des mesures barrières tant que la maladie circulera dans le pays ; faire une collecte de dons continue et les redistribuer aux plus nécessiteux ; et trouver refuge auprès de Dieu.

Quant à la situation d’après Covid-19, les différentes associations proposent de mettre en place des formations sur les thèmes en rapport avec les mentalités découvertes pendant la pandémie ; faire preuve de tolérance et éviter de stigmatiser les personnes ayant été atteintes du coronavirus ; accroitre la solidarité entre les différents Groupes d’Apostolats, Associations et Mouvements.

A propos de ce dernier point, l’engagement dans la lutte contre la pandémie se fera dans le respect des valeurs évangéliques. Loin donc de s’ « enfermer en ghetto », les différents mouvements reconnaissent alors l’importance de « vivre et agir en solidarité avec d’autres ».

A l’image du Christ, ils sont conscients de la nécessité de « rassembler dans l’unité les enfants de Dieu dispersés ». Tout cela se traduira par une unité des efforts au sein même des mouvements et organisations. Ceci afin que l’Apostolat puisse jouer pleinement son rôle qu’est de participer « à la mission divine de Jésus ».

Les Mouvements, Associations et Groupes d’apostolat entendent donc élargir leur champs de vision car comme le disait le pape PAUL VI : « Élargir son champ de vision, accueillir en soi l’écho du monde entier, porter en soi les soucis et les espoirs de toute l’humanité : voilà bien une mode, une loi qu’il faudrait adopter, que pour une fois, il serait bon de suivre. C’est précisément parce que vous êtes catholiques que votre regard ne doit être borné ou limité par aucun horizon ».

Éliane Christiane Nahum

1 commentaire

Léonie Sarr 11 août 2020 at 20 h 39 min

Félicitation à tous ceux qui ont participé à cette révision de vie. Cette attention à la vie, cette compassion pour l’homme souffrant et cette passion qui engage pour le sauver sont de Dieu, et sont portées par l’Eglise de tous les temps. Bon courage 👍👍👍

Reply

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite