36.2 C
Sénégal
8 février 2023
CONTRIBUTION

Covid-19 et réouverture des églises : Comprendre l’espérance chrétienne

La réalité des églises fermées a enfoncé bon nombre de chrétiens africains dans la triste et douloureuse expérience du tombeau scellé, symbole de désespoir et d’échec. Aujourd’hui les portes des églises qui s’ouvrent petit à petit replongent, malgré la présence toujours active du virus tueur, les chrétiens dans l’immense joie du tombeau ouvert, signe de la résurrection et de la victoire.

Il y a une vérité fondamentale au cœur de l’espérance chrétienne qui établit que la résurrection n’annihile pas le mal, mais désormais dégage cette lumière d’espérance qui perce les nuées d’angoisse pour ouvrir un âge nouveau. Avec la résurrection, nous ne sommes plus réduits comme le soutient le philosophe Jean Paul Sartre, à scruter l’abîme du néant, à faire le saut dans un avenir qui ne ferait que confirmer l’absurdité du moment présent.

La Covid-19 est certes encore présente, mais la conviction qu’elle sera vaincue, portée par l’espérance chrétienne, qui est toujours plus forte que le désespoir provoqué par les réalités présentes, demeure plus vive. Pour les chrétiens, le mal quel que soit sa virulence n’aura jamais le dernier mot. Le triomphe sur le mal est une assurance. Il en est certes une, mais reste fondamentalement et uniquement un don de Dieu. C’est évidement Dieu qui fait toutes choses nouvelles (Ap. 21 :5). C’est cette conviction qui devient désormais le projet de vie, la source vive de toute espérance chrétienne.

Le danger qu’il faut éviter, c’est de pousser cette espérance à l’ extrême au point de sombrer dans le quiétisme, l’indifférence, le repli loin du champ de l’action et de la responsabilité. Nous ne devons en aucun cas rester partisans du statu quo, mais sujets de changement et de transformation. C’est dans cette optique que l’insistance sur le respect des mesures barrières dans la lutte contre la covid-19 dans les églises est un impératif fondamental et vital.

Dieu donne la victoire, mais l’action et la responsabilité de l’homme sont nécessaires. Comme dit St Augustin, Dieu nous a créés sans nous, mais il ne peut pas nous sauver sans nous.

P. Donald ZAGORE, sma

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite