36.2 C
Sénégal
8 février 2023
CONTRIBUTION

Covid-19 : Enquête sur la nouvelle vie des catholiques africains

Une intrusion dans l’univers des chrétiens catholiques qui doivent faire face à leur nouvelle réalité montre combien de fois il est encore difficile pour eux de s’adapter.


Depuis l’éclatement de la crise sanitaire du covid-19 avec les mesures drastiques qui ont été prises d’une part par les gouvernements avec le confinement, et d’autres par les conférences épiscopales africaines avec la fermeture des églises, la suspension des sacrements, beaucoup de chrétiens catholiques ne se retrouvent pas dans cette nouvelle réalité et surtout dans cette dynamique de communion spirituelle.


C’est un cheminement nouveau pour eux et difficile à vivre parce que n’ayant jamais été suffisamment préparés.


Si certains essaient de construire l’église domestique sur la base de la famille en organisant avec leur moyen la prière familiale, nombreux sont ceux qui souffrent de ne pas pouvoir réussir à prier en famille, parce que trop habitués et trop attachés aux services pastoraux que proposait l’Eglise. Il est vraiment difficile pour eux aujourd’hui de concevoir une foi sans église, sans sacrements, et par-dessus tout sans prêtres.


Par contre pour certains, c’est une occasion de voir nos chrétiens grandir dans la foi en devenant plus responsables de leur foi. Si pendant longtemps, ils ont été portes par des structures bien établies comme l’Eglise, la hiérarchie, les sacrements, aujourd’hui, ils trouvent un moyen de voler de leurs propres ailes.


En effet, ce qu’il faut retenir c’est que l’Eglise d’Afrique deviendra plus forte avec des chrétiens catholiques plus aguerris au sortir de cette crise sanitaire.

P. Donald ZAGORE, sma

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite