38.5 C
Sénégal
19 juin 2021
FidesPost
ACTUALITE CONTRIBUTION Internationale

Coup d’état au Mali : Le vieux continent et les vieilles pratiques (Par P. Donald Zagoré)

La triste nouvelle d’un énième coup d’état au Mali plonge encore une fois le continent africain dans la désolation. Une question trouble le sommeil : à quand la fin des vielles pratiques ?

En effet, là où les peuples africains espèrent de toutes leurs forces le développement pour aspirer à une vie meilleure, il leur est servi continuellement des coups d’états, des dictatures, des présidences à vie. Malheureusement les années passent, mais les scenarios restent les mêmes. L’Afrique, le vieux continent, a du mal à quitter ses vieilles pratiques. L’instabilité politique ne peut que conduire à la misère économique. C’est donc pourquoi, la misère sévit gravement sous nos tropiques. Ces crises politiques affament les peuples africains.

C’est la raison pour laquelle tout le monde aspire à une vie en Europe. Les élites africaines travaillent en Afrique, mais vivent en Europe. De l’éducation de leurs enfants à leur santé, aux vacances, tout se fait en Europe pour eux et pour leurs familles.

Les plus pauvres préfèrent l’émigration clandestine, avec pour corollaire la traversée du désert et de la mer et son lot de morts. L’Afrique d’hier comme celle d’aujourd’hui continue tristement d’écrire son histoire sur des lignes courbes. Devrons – nous espérer des lendemains meilleurs pour notre continent ?

Demain peut être meilleur pour les états africains mais à une seule condition : que les mentalités africaines changent. Que les consciences africaines s’éveillent au bon, au juste et au vrai. On ne peut en aucun cas espérer voir naitre sur le continent des politiques nouvelles, gages de stabilité et de paix, si nous restons prisonniers des vielles pratiques politiques, telles que les coups d’états, la violation des constitutions, la corruption, les présidences à vie etc…

Changer de mentalité pour embrasser une politique nouvelle, devenir chantre des valeurs de justice, de vérité, de développement et de paix est la clé du salut. « A vin nouveau, outres neuves » (Mc.2, 22) dit l’écriture.

P. Donald ZAGORE, sma

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite