24.2 C
Sénégal
28 septembre 2021
FidesPost
ACTUALITE CONTRIBUTION EGLISE UNIVERSELLE Nationale

Chrétien et bois sacré ? C’est à la religion traditionnelle africaine d’y répondre (Abbé Jean Paul Bindia)

Un chrétien peut-il prendre part aux rites de l’initiation dans le bois sacré ? Cette (désormais) vieille question continue de se poser. A mon avis, c’est à la religion traditionnelle africaine qu’il appartient d’y répondre. Chaque religion indique les dispositions relatives à son organisation, ses activité et célébrations, etc. Par exemple, c’est à l’Église de dire comment, quand, qui peut célébrer et/ou accéder efficacement à un sacrement.

En effet, dans la religion traditionnelle africaine, l’initiation est un « sacrement », un des plus importants d’ailleurs, comme l’Eucharistie chez les catholiques ou le pèlerinage à la Mecque, un des piliers de l’islam. Tout dépend de ce que vous croyez lorsque vous entrez dans le bois sacré. Il y a ceux pour qui c’est un acte de foi ; il s’agit des adeptes de la religion traditionnelle. D’autres, chrétiens, musulmans, athées ou autres, considèrent l’initiation traditionnelle comme une simple action culturelle, un rite de passage, une célébration (fête) de la communauté ethnique qui n’a rien à voir avec la religion et donc n’affecte pas leur foi.

C’est comme lorsque lors de certaines grandes cérémonies religieuses comme la messe officielle du pèlerinage national annuel à Poponguine au Sénégal, l’on note la présence de personnes d’autres religions. Ceux-ci ne reçoivent pas le « Corps du Christ », mais assistent à l’événement et y participent même, d’une certaine manière.

N’est-t-il pas grand temps, justement, que soit réhabilitée la religion que malgré tout, la plus part d’entre nous pratiquons partiellement et en cachète, faisant de notre vie de foie un syncrétisme religieux que nous appelons tranquillement, « inculturation » ? Ne serait-il pas bien que la religion traditionnelle africaine retrouve sa place et sa dignité au sein du peuple africain et à la table du dialogue inter-religieux ensemble avec l’islam et le christianisme, dans nos pays ?

Abbé Jean Paul Bindia

Doctorant en Sociologie (Rome)

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite