30.2 C
Sénégal
5 décembre 2022
ACTUALITE

Abbé Lucien Basse, doyen du clergé sénégalais, fête ses 90 ans

Abbé Lucien Émile Basse, originaire de la paroisse Cathédrale est l’un des vaillants bâtisseurs de l’Église diocésaine de Ziguinchor. Prêtre depuis 1959, il a depuis lors travaillé à l’épanouissement de son Église d’abord comme professeur puis comme Directeur national de l’enseignement privé catholique et enfin comme Vicaire général et Curé de la Cathédrale pendant de longues années avant d’être envoyé en mission en Gouadeloup. Depuis quelques années, il vit paisiblement sa retraite. Retour sur le riche parcours du premier prêtre de la ville Ziguinchor qui totalise depuis mai dernier 60 ans de sacerdoce.

Né le 23 décembre 1929 (avant-veille de noël) d’un père instituteur, Paul Basse et de Catherine Mendy, Lucien Emile a été baptisé le 6 janvier 1930 (dimanche de l’épiphanie). Il a reçu la première communion, le 16 octobre 1938 ; la Confirmation, 21 mai 1939 et l’ordination sacerdotale le 18 mai 1959, à la Cathédrale Saint Antoine de Padoue de Ziguinchor.

Ancien étudiant de la Sorbonne à Paris et Directeur national de l’Enseignement catholique, Abbé Lucien Basse est docteur en Philosophie.

Avant son ordination sacerdotale, il a été envoyé par Mgr Joseph Faye au Séminaire de Ngasobil où il a séjourné de 1943 à 1946 avant de se rendre au Séminaire de Falaye au Soudan (actuel Mali) sur ordre de Mgr Prosper Dodds pour une année.

Il poursuit sa formation au sacerdoce au Séminaire d’Alex en France de la 3ème à la première (1ère partie du Bac) de 1947 à 1950.

Revenu au Sénégal pour la 2ème partie du Bac à Hann, il entre au Grand Séminaire de Sébikotane pour 7 années de formation.

Il est par la suite professeur puis directeur du Séminaire Saint Louis de Ziguinchor de 1957 à 1967. Il est ordonné sous-diacre le 30 mars 1959 et prêtre trois mois plus tard, soit le 18 mai 1959.

En quittant le Séminaire Saint Louis, Abbé Lucien Basse est envoyé, pour trois ans, à la paroisse de Simbandi Balante pour y prendre la relève des Pères du Saint esprit.

Avant de retourner en France, pour ses études de philosophie, Abbé Basse a été rédacteur au journal « Afrique Nouvelle » de la Conférence des Evêques de l’Afrique de l’ouest de 1972 à 1977, puis Directeur national de l’enseignement Catholique de 1969 à 1972.

De retour à Ziguinchor, il est Vicaire général et Curé de la Cathédrale de Ziguinchor de 1981 à 1987. Il quitte ses fonctions de Curé de  Cathédrale en 1993 pour rejoindre la paroisse Saint Benoît de Néma.

Après 18 années de ministère depuis son retour dans le diocèse, Abbé Basse marque une pause sabbatique avant de reprendre le chemin de la mission « ad extra », en Guadeloupe de 2000 – 2010.

Depuis lors, ce digne fils de la Cathédrale Saint Antoine de Padoue et premier prêtre de la ville de Ziguinchor jouit d’une retraite paisible.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite