24.2 C
Sénégal
21 janvier 2022
ACTUALITE EGLISE UNIVERSELLE Nationale Recensions - Ouvrages

Abbé Albert Sène publie un livre sur les relations Église-État au Sénégal dans le domaine de l’enseignement

Docteur en Droit Canonique et actuel Vicaire général du diocèse de Thiès et Directeur de l’Institut Supérieur d’Administration des Entreprises de l’université Catholique de l’Afrique de l’Ouest, Abbé Albert Sène aborde sur plus de 400 pages les relations Église-État au Sénégal au prisme de l’enseignement catholique de 1819 à 2019. « En fait, c’est ma thèse de doctorat que j’ai condensée pour en faire un ouvrage. Je suis passé de 800 à 410 pages », informe l’auteur.

« Je traite de la collaboration entre l’Église et l’État dans le domaine de l’enseignement catholique depuis ses débuts, en 1819, jusqu’à nos jours. J’ai choisi ce sujet, car je suis un produit de l’Enseignement catholique et j’y travaille en tant que directeur de l’UCAO de Thiès. J’ai vécu concrètement cette coopération entre l’Église et l’État, car depuis quelques années, l’État oriente des bacheliers à l’UCAO et dans les autres instituts privés et s’acquitte pour eux de la scolarité. C’était une belle intuition de ce que doit être un partenariat public-privé dans l’éducation », explique-t-il encore.

En plus de brosser un tableau historique des relations entre l’Église et le pouvoir séculier dans le domaine de l’enseignement catholique au Sénégal, l’auteur, à la lumière de la fonction d’enseignement de l’Église et de la politique de l’État du Sénégal en matière éducative, aborde la situation actuelle, empreinte d’acquis considérables, mais aussi marquée par des difficultés manifestes sur ce plan.

« Malheureusement, cette expérience n’a pas été concluante à cause du non-respect des engagements financiers de l’État. Le sujet a également été d’une grande actualité cette année avec le recrutement de plus de 5000 enseignants dont la plupart viennent des écoles privées (et donc catholiques). C’est un vrai contre-exemple de ce que doit être cette collaboration. Bref, il y a beaucoup de problématiques abordées dans ce travail. La conclusion qu’on peut tirer est que la collaboration éducative entre l’Église et l’État va décroissant pour plusieurs raisons que l’ouvrage évoque ».

Le livre est pour le moment disponible en ligne au prix de 39 euros. Mais il sera bientôt sur les étals des librairies du Sénégal.

« Pour le moment, j’essaie de vulgariser et surtout de mettre en pratique les conclusions de l’ouvrage au sein de l’UCAO de Thiès ».

Fidespost

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite